Ouverture MP2013 : 300 choristes chanteront dans la Major l'oratorio d'Alain Aubin

Alain Aubin, Aoidé ! un oratorio marseillais

Ouverture MP2013 : 300 choristes chanteront dans la Major l'oratorio d'Alain Aubin - Zibeline

« Lorsqu’on m’a demandé d’écrire pour la fête d’ouverture, j’ai tout de suite précisé que je voulais y parler d’exil et de mort. Du voyage des Africains vers l’Europe, de ces vies s’éteignent au fond des barques brisées sans que personne n’en parle au JT. J’avais un peu peur que MP2013 ne trouve le thème trop grave, cet appel des sirènes vers un horizon hostile… mais on m’a laissé carte blanche, avec un vrai respect pour le travail artistique. »

Car Aoïdé, c’est le chant d’une sirène, l’appel au voyage. L’oratorio, écrit et composé par Alain Aubin, est ponctué de langue marseillaise. Car il aimerait « qu’à l’occasion de MP2013 les particularismes marseillais soient pris en compte comme des éléments de civilisation ». Sa création sera chantée par deux chœurs mixtes qui se répondent sur le principe de certains chants populaires, un ostinato qui suit le mouvement des vagues, un thème mélodique sur une échelle pentatonique, pratiquée dans toutes les musiques du monde. Avec L’Académie du chant populaire et 10 autres chœurs rassemblés, Philippe Gueit au grand orgue, un quatuor de cuivres, Jacques Chalmeau à la direction, Murielle Tomao

AGNES FRESCHEL

Décembre 2012