Pendant le confinement, Zibeline partage gratuitement ses morceaux choisis !

A voir et (surtout) à écouter le 1er avril !Lu par Zibeline

• 1 avril 2020⇒1 mai 2020 •
Pendant le confinement, Zibeline partage gratuitement ses morceaux choisis ! - Zibeline

Concert

Symphonies de Beethoven

Pour célébrer le 250e anniversaire du célèbre compositeur, Arte Concert a vu les choses en grand : l’intégrale de l’œuvre monumentale de Beethoven est disponible sur la plateforme jusqu’à mi-juin. Les choix d’interprètes se sont faits au gré des programmations récentes -dont la Folle Journée de Nantes, que nous évoquions ici – mais aussi d’un désir d’y découvrir les plus grands chefs d’orchestre. Au programme, Carlos Kleiber sur la 4e, Claudio Abbado sur la 3e et la 8e, Karl Böhm sur la 7e, ou encore un « Double Orchestre » dirigé par Laurence Equilbey pour la fameuse 5e… De quoi faire tonner la stéréo !

À retrouver ici jusqu’au 14 juin

 

Littérature

Agrippine

Si la série de Franck Vibert -disponible ici – avait pour elle de s’approprier le coup de pinceau unique de Claire Bretécher, le format radiophonique peut quant à lui tout miser sur ses trouvailles lexicales constantes. Cédric Aussir l’a bien compris : sa série en cinq épisodes, diablement rythmée, parvient sans effort à s’approprier cette langue unique, aidée en cela par une interprétation jubilatoire de comédiens très investis : Anne-Lise Heimburger déploie une jolie gouaille, tandis que Carole Franck et Guillaume de Tonquédec s’en donnent à cœur-joie dans le duo parental. Le tout se révèle désopilant de bout en bout.

À retrouver ici 

 

Théâtre

By Heart

Enregistrée au Théâtre National du Portugal en 2015, la pièce de Tiago Rodrigues s’est depuis déclinée sur d’autres scènes, dont celle du Théâtre de la Joliette en décembre 2016. Le metteur en scène portugais y invite dix spectateurs à monter sur scène et à apprendre par cœur -« by heart »- un sonnet de Shakespeare. Ce faisant, il tresse devant son public d’apprenants un tissu de références littéraires et politiques. En-deçà ces improvisations enlevées dédiées au pouvoir de la mémoire se dessine en filigrane le souvenir de sa grand-mère Candida, lectrice avertie qui perd peu à peu la vue et voudrait se souvenir d’un dernier livre. Privé de visuel, By Heart  ne s’en révèle ici que plus percutant.

À retrouver sur France Culture

SUZANNE CANESSA
Mars 2020