Pendant le confinement, Zibeline partage gratuitement ses morceaux choisis !

A voir et à écouter le 2 avrilVu par Zibeline

• 2 avril 2020⇒2 mai 2020 •
Pendant le confinement, Zibeline partage gratuitement ses morceaux choisis ! - Zibeline

Cinéma

Les Grands Voisins – La Cité rêvée

Le très beau projet du réalisateur Bastien Simon pouvait déjà s’enorgueillir de sa pertinence, politique comme cinématographique -nous l’évoquions ici – en s’attachant à rendre compte de la très belle initiative du collectif Yes we camp !, ayant abouti à la cohabitations de structures associatives, d’ateliers d’artistes et de coopératives alimentaires. Cet hymne à un vivre-ensemble inédit, au partage d’un espace élargi trouve un écho certain dans le dispositif déployé depuis pour sa sortie virtuelle. Soit une organisation de séances en live organisées avec des cinémas partenaires, pour assister ensemble à la diffusion, et échanger avec le réalisateur. Pour s’inscrire à la séance virtuelle de l’Alhambra, à 20h30 ce soir, c’est par ici  !

 

Opéra

Fidelio

L’unique opéra de Beethoven n’a pas donné son titre au plus célèbre mot de passe du cinéma par hasard : si Tom Cruise le prononcera pour pénétrer une société secrète impliquant masques et rituels mystérieux, c’est bien pour nimber Eyes Wide Shut de l’ambiguïté fondatrice de son propos. Le travestissement s’y révèle un moyen nécessaire pour pénétrer un cercle interdit. La mise en scène de Claus Guth, donnée à Salzburg en 2015, fait de cette dimension cryptique le cœur de son sujet, de même que celui de l’enfermement : les murs se hissent et se resserrent autour des protagonistes, les ombres s’agrandissent au gré des confrontations… Tout n’y fonctionne pas toujours, mais le rythme de la musique, débarrassée ici des dialogues parlés, s’approprie le temps de l’intrigue de façon bienvenue : l’équilibre encore mozartien de tableaux polyphoniques sublimes domine, jusqu’à l’apparition d’un Jonas Kaufmann dévastateur en Florestan. Avec lui, c’est une foudre romantique qui résonne alors, et s’empare de l’opéra tout entier.

À retrouver ici  jusqu’au 14 juin

 

Danse

Khouyoul

Après le succès de Horses, le collectif belge Kabinet K (Joke Laureyns et Kwint Manshoven) déplace son dispositif sur les terres du Maghreb –Khouyoul désignant les chevaux en arabe- en s’associant avec l’association tunisienne L’Art Rue. Sur scène, musiciens, danseurs professionnels et enfants échangent, le temps de jouxtes évoquant autant la sphère familiale qu’une place publique : la poésie des échanges, en partie improvisés, s’érige sur des boucles musicales envoûtantes. Captée à la Friche Belle de Mai lors du dernier Festival de Marseille, la pièce déploie un élan bienvenu, rythmé par des galops successifs. Réjouissant !

À retrouver ici  jusqu’au 24 juin

SUZANNE CANESSA
Mars 2020

La Friche
41 rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 95
http://www.lafriche.org/