L’édition estivale du Festival de Musique de Toulon marque par sa modernité et son éclectisme

A Toulon et à Six-Fours, un été très musical

• 14 juin 2019⇒20 juillet 2019 •
L’édition estivale du Festival de Musique de Toulon marque par sa modernité et son éclectisme - Zibeline

Le Festival de Musique de Toulon et de sa Région revient comme chaque année depuis 1951 animer les rues et les salles de Toulon et de Six-Fours-les-Plages de juin à juillet. Cette année, la modernité du programme, propice à l’ouverture des publics, l’excellence des artistes invités et la diversité des genres réjouissent.

De nombreux concerts en plein air seront en accès libre à Toulon : les élèves du Conservatoire investiront ainsi tour à tour le Théâtre de verdure au sommet du Mont Faron et la Place de l’Equerre. Le 12 juin verra les places du centre-ville envahies par des « Pianos Sauvages », notamment sur la Place Puget où se tiendra un récital à deux pianos (Frantz Baronti et Bertrand Massei), gratuit également. Le 14 juin seront joués le Divertimento et le Requiem de Mozart en l’église St Jean Bosco, au profit de Pharmacie Humanitaire Internationale Var.

La Tour Royale et son cadre unique à l’entrée de la rade accueilleront les concerts payants. L’ensemble lyrique a cappella Les Voix Animées fêtera ses dix ans par un medley de chansons populaires. Simon Ghraichy, pianiste français de stature internationale, dont le look flamboyant lui vaut le surnom de « rockstar de piano » se produira le 8 juillet. Le public découvrira ensuite un duo surprenant et talentueux : la violoniste Alexandra Soumm et le vibraphoniste Illya Amar, qui interprèteront des retranscriptions d’œuvres classiques et des musiques traditionnelles d’Europe et de Méditerranée.

La Collégiale St Pierre à Six-Fours les Plages accueillera mi-juillet deux concerts baroques du remarquable Ensemble Matheus de Jean-Christophe Spinosi, habitué des plus grandes scènes (Opéra de Paris, Carnegie Hall, Liceu…). Ils interprèteront sur instruments d’époque un programme de concertos de Vivaldi le 17, puis trois de ses œuvres vocales le 19 accompagnés du tout neuf Chœur Matheus. Le festival s’achèvera à Six-Fours par un grand concert au Parc de la Méditerranée mélangeant tubes pop et musique baroque, avant un feu d’artifice final !

Coup de cœur

Violoncell’opéra

On dit souvent du violoncelle qu’il est l’instrument dont le timbre se rapproche le plus de la voix humaine. Ses sonorités profondes et vibrantes rappellent l’éclat des partitions de baryton. Belle idée donc que d’associer sa chaleur aux partitions lyriques pour le concert Violoncell’opéra, qui se tiendra le 2 juillet à la Tour Royale.

Huit des plus grands violoncellistes de l’école française (Anne Gastinel, Xavier Phillips, Roland et Raphaël Pidoux, Hanna Salzenstein, Gauthier Broutin, Volodia Van Keulen et Hsinghan Tsai) allient leurs archets depuis 2006 dans le cadre de l’ensemble Les Violoncelles Français. Nostalgiques des polyphonies de viole de l’époque baroque, ils démontrent que le violoncelle n’est pas qu’un instrument de soliste ou de quatuor. Ils interprèteront plusieurs grandes pages du répertoire français retranscrites par Roland Pidoux : parmi les plus connues, des extraits de Carmen, le « Duo des Fleurs » de Lakmé ou Les Larmes de Marguerite d’Offenbach, qui fut aussi un grand violoncelliste !

PAUL CANESSA
Juin 2019

Festival de Musique de Toulon et sa région
Divers lieux, Toulon et Six-Fours-les-Plages
04 94 18 53 07
festivalmusiquetoulon.com

Photo : Simon Ghraichy © Antonin AM