Les 12e Rencontres du 9e Art, un week-end BD et des expositions pendant trois mois à Aix en Provence

3/9/12

• 23 mars 2015⇒23 mai 2015 •
Vérifier les jours off sur la période
Les 12e Rencontres du 9e Art, un week-end BD et des expositions pendant trois mois à Aix en Provence - Zibeline

Une 12e édition consacrée au 9e art, avec 3 mois d’expos diverses, un week-end événement sur 3 jours. Les rencontres de la bande dessinée d’Aix-en-Provence se dérouleraient-elles cette année sous le signe des multiples de trois ? Pas de calcul cependant pour le visiteur : ni une ni deux, c’est gratuit !

Opulence

Toujours est-il que ces 12e rencontres ne dérogeront pas à la règle de la diversité et l’opulence. Ateliers, rencontres, débats, expos, workshops, résidences, création, dédicaces, près de cinquante artistes invités (tendance nettement européenne), et moult auteurs et professionnels du livre…

Invité de l’édition précédente pour diriger un workshop à l’école Intuit.lab, Sergio Mora a réalisé les visuels urbains de ce festival 2015 : sept variations/narrations à partir de personnages déclinés sur les supports de communication comme un récit/jeu de piste dans la ville. Suite à sa résidence au Jas de Bouffan, le croate Miroslav Sekulic-Struja livrera des images inédites dont des grands formats, inspiré par les lieux et la vie du quartier. On se tournera aussi vers des artistes à l’humour plus grinçant, absurde, décapant ou volontiers trash, autour du sociétal et des comportements de tout un chacun, tels Steve Michiels, Dimitri Planchon ou Joan Cornellà qui bénéficie d’une carte blanche à la galerie Vincent Bercker. Ou encore Henning Wagenbreth.

Tradition moderne

Dans une approche plus classique et réaliste, Les Paroles de Poilus (voir Zib 58) retrace les faits historiques tandis que Que la bête fleurisse développe un genre de récit muet exécuté par Donatien Mary grâce aux techniques traditionnelles de la gravure sur cuivre, l’eau-forte ou l’aquatinte. Pour sa part, Dimitri Planchon élabore ses romans-photos par montage numérique. L’histoire du 9e art n’est pas en reste, avec deux hommages consacrés à l’illustrateur de l’entre-deux-guerres Gus Bofa et aux 40 ans de l’incontournable Fluide Glacial. Le Week-End BD à la Cité du Livre sera l’opportunité de rencontres privilégiées avec les artistes et les acteurs du livre et de l’édition, marginale et alternative grâce à Print Factory. Pour le plaisir de la fête, Herr Seele (le père de Cowboy Henk), Brecht Vandenbroucke et Joan Cornellà se mélangeront les pinceaux pour réaliser une fresque devant le public. Les talents émergents sont aussi à l’honneur à l’école d’art avec Louise Lefort qui donne la part belle au dessin quand celui-ci a de plus en plus la côte dans le monde de l’art contemporain. Et pour les insatiables iconophages, de poursuivre à Marseille, à la Bibliothèque départementale, pour deux expos sur le thème du rêve et du genre documentaire : La bande dessinée reportage et Nocturnes : le rêve dans la bande dessinée, toutes deux visibles jusqu’au 18 juillet ?

CLAUDE LORIN
Mars 2015

Ecouter sur WRZ la chronique d’Alain Paire sur l’exposition Gus Bofa ici

Rencontres du 9e Art
expositions du 23 mars au 23 mai
Week-end BD les 10,11 et 12 avril
Cité du Livre, Aix-en-Provence
04 42 16 11 61
www.bd-aix.com

Illustrations : Julien Lois pour les 40 ans de Fluide Glacial et Tolles Heft © Henning Wagenbreth

Tolles-Heft-©-Henning-Wagenbreth