Le festival de La Roque d'Anthéron souffle 35 bougies et offre un programme fastueux, du 24 juillet au 21 août

35 ans de pianos !

• 24 juillet 2015⇒21 août 2015 •
Le festival de La Roque d'Anthéron souffle 35 bougies et offre un programme fastueux, du 24 juillet au 21 août - Zibeline

Dans le petit village de La Roque d’Anthéron est née l’idée, il y a 35 ans, de créer un festival de piano. La famille Onoratini (aujourd’hui Michel en assure la présidence), une foule de bénévoles et René Martin (son inusable directeur artistique et magicien feu-follet) ont bâti, d’édition en édition, un monument artistique ! C’est sans doute, et ce depuis longtemps, le plus beau festival de piano au monde, accueillant les plus grands pianistes et une foule de mélomanes ou amateurs de musique classique, mais aussi jazz, dans une douzaine de lieux rivalisant de charme, des Bouches-du-Rhône aux portes du Vaucluse. Une multitude de concerts à diverses heures sont accessibles à toutes les bourses et l’on n’est jamais déçu lorsqu’on vient «à La Roque» !

Fête de la Musique

Le festival fête donc durant un mois, son 35e anniversaire, mais propose un rendez-vous initial pour la Fête de la Musique. Le 21 juin, des petits auditoriums étaient installés pour des concerts gratuits sur les places du village et l’on déambule de 11h30 à 18h pour écouter, non seulement des pianistes de renom, mais aussi des amateurs éclairés, «de 7 à 77 ans», étudiants pianistes, dans des programmes validés par la direction du festival, pour le plaisir de tous.

Pour la 35e édition, une exposition rétrospective des 34 éditions antérieures est ouverte aux heures d’ouverture du Parc du Château de Florans, accessible sur présentation du billet de concert.

Piano pur !

On veut en cet anniversaire, revenir, le plus possible, à l’esprit d’origine : le «piano pur». Même si la musique de chambre, les orchestres ou le clavecin sont à l’affiche, plus que jamais ce sont les Steinway ou autres Bösendorfer qui règnent en maîtres, transcendés par les doigts des plus grands virtuoses, mythes vivants on jeunes pousses, révélations, stars de demain, grands interprètes français et étrangers… Impossible de tous les citer !

Le poumon du festival, la grande scène du Parc du Château de Florans coiffée de son immense conque acoustique, accueille des concerts à 18h et 21h ou 21h30, au rythme aussi de mémorables «Nuits du piano». Mais on file aussi par les petites routes du Lubéron vers Lourmarin, Cucuron, Gordes et ses magnifiques terrasses, l’abbaye de Sylvacane, ou vers le Pays d’Aix son Grand Théâtre, le Musée Granet, l’église St-Jean de Malte… et vers Rognes et ses superbes Carrières, Mimet en son château, l’église de Lambesc… jusqu’à l’orée de la Camargue au bords de l’Étang des Aulnes fleuri de lauriers roses.

Des noms ?

Allons-y ! Matsuev, Berezovsky, Bar-Shaï, Neuburger, Luisada, Korobeinikov, Jude, Guy, Billaut, Désert, Strosser, Braley, Hirose, Diluka, Pennetier, Chaplin, Trifonov, Geniet, El Bacha, Buniatishvili, Queffélec, Laloum, Angelichv Goerner, Lugansky, Le Guay, Fray, Vinnitskaya, Grosvenorv Kadouch, Sokolov, Tharaud, Volodos… rabelaisien… et j’en passe ! Sans oublier le jazz de Trotignon ou Corea, le violon de Capuçon, le clavecin d’Hantaï, les Wanderer et les Modigliani, l’alto de Berthaud… À vos marques !

JACQUES FRESCHEL
Juillet 2015

Festival International de La Roque d’Anthéron
du 24 juillet au 21 août
04 42 50 51 15
www.festival-piano.com

Photo : Renaud Capuçon © Jean-François Leclercq