Programme culturel -1001 Nuits, saison n° 2 : de mai à juin, l’activation artistique du GR2013 se poursuit
Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

1001 Nuits, saison n° 2 : de mai à juin, l’activation artistique du GR2013 se poursuit

1001 Nuits sous les auspices du GR2013

• 5 mai 2018⇒30 juin 2018 •
1001 Nuits, saison n° 2 : de mai à juin, l’activation artistique du GR2013 se poursuit - Zibeline

À l’occasion de MP2018, le Bureau des Guides poursuit l’activation artistique de son GR2013. La saison 2 des 1001 Nuits propose 7 événements à l’échelle de la métropole Aix-Marseille Provence.

Dans le hall du 152 La Canebière, investi depuis octobre par le Bureau des Guides du GR2013, les moustiques se réduisent en confit pour agrémenter une confiture, ou se font houspiller par de vindicatifs Playmobil. Cette mini-exposition, venant en écho à la soirée Les Animaux ont la parole du 28 avril dernier au camping Marina Plage de Vitrolles, s’inscrit dans la pléthorique programmation imaginée par le Bureau des Guides dans le cadre de MP2018 : 21 propositions sur 7 mois à échelle de la métropole. 1001 Nuits est le premier événement d’envergure depuis le révélé du tracé du sentier en 2013, cette désormais célèbre boucle se croisant à Aix, pour rayonner autour des deux espaces naturels que sont le Massif de l’Étoile et l’Étang de Berre. Fidèles au postulat du GR2013, les 1001 Nuits proposent de « jouer avec le paysage, le mettre en perspective, en profondeur, pour regarder et ressentir différemment ce qui nous entoure », nous explique Loïc Magnant, coordinateur de la production. Toujours, les propositions artistiques se pensent en écho à un contexte et se maillent avec les acteurs locaux. De février à avril, la Saison 1 faisait la part belle à l’arpentage sensoriel : visite gustative du paysage avec le Collectif SAFI, Trekdanse de Robin de Courcy, balade littéraire avec la Folie Kilomètre…

Déclamer son amour au paysage

Jusqu’en juin, la saison s’articule autour des Corps métropolitains, pour en appréhender l’organicité. Au pied de la Sainte-Baume le 19 mai, le musicien électro Stéphane Massy proposera une création musicale imaginée avec des détenus, à l’issue d’une semaine de résidence dans le parc départemental de Saint-Pons. À Cabriès le 2 juin, Hendrick Sturm plongera dans la mémoire de la présence militaire américaine sur le plateau de l’Arbois. À Gardanne le 16 juin, l’urbaniste gonzo Nicolas Mémain et le Collectif Etc narreront l’histoire du Puis Morandat, dernier site minier construit dans le sud de la France… Chaque événement se ponctue par le rituel du Coucher du soleil, invitant le public à déclamer son amour au paysage via un haut-parleur géant. Le Bureau des Guides profite également de l’événement pour affiner le concept de son GR, en l’asseyant comme un véritable équipement culturel de coopération : « De Vitrolles à Aubagne en passant par Martigues, Miramas, Marseille ou Aix-en-Provence, le sentier opère le lien géographique entre les principales structures culturelles du territoire », souligne Loïc Magnant. « Nous souhaitons coopérer avec les acteurs culturels qui jouxtent son tracé : nous les aidons à sortir de leurs murs en amenant une curiosité envers le paysage, eux soignent la rencontre avec le public, c’est une belle complémentarité. » Ainsi, la coproduction effectuée avec le GMEM le 5 mai, qui a présenté sa nouvelle création Pétrole sur la base d’aéromodélisme d’Aix. Le Bureau continue également de bûcher sur les « Hospitalités du GR », projet de structures éphémères permettant d’habiter littéralement le sentier. En septembre prochain dans le Parc de l’Arbois sera inauguré le Rocher, un observatoire du paysage construit par les collectif SAFI, Etc et Geoffreoy Mathieu.

JULIE BORDENAVE
Mai 2018

1001 Nuits, saison n° 2
Du 5 mai au 30 juin
gr2013.fr/1001-nuits/

Photo : 1001 Nuits Bureau des guides du GR 2013 -c- Caroline Dutrey