Première pierre posée à La Friche de l’IMMS, Institut Méditerranéen des Métiers du Spectacle

Première pierre et vieilles lunes

• 3 juillet 2014 •
Première pierre posée à La Friche de l’IMMS, Institut Méditerranéen des Métiers du Spectacle - Zibeline

C’est en pleine grève des intermittents qu’a été posée à La Friche la première pierre de l’IMMS, Institut Méditerranéen des Métiers du Spectacle. Les étudiants de L’ERAC (Ecole régionale d’Acteurs de Cannes) et de l’ISTS (Institut Méditerranéen des Métiers du Spectacle d’Avignon) seront donc réunis pour parfaire et conclure ensemble leur formation ; c’est la volonté conjointe de la Ville de Marseille et de la région PACA qui va permettre cela, dès la rentrée 2015.

Mais peut-on aujourd’hui se réjouir de ce désir affiché de soutenir le spectacle vivant ? Un malaise épais flottait sur les réjouissances et les agapes en ce 3 juillet. Comment ne pas penser aux difficultés que les futurs élèves traverseront dans leur vie professionnelle, à l’heure où les budgets de la culture fondent comme neige au micro-onde, où les droits des artistes et techniciens sont bafoués ? Construire des murs ne suffit pas. Ni même, comme l’a dit Jean-Claude Gaudin, soutenir les intermittents en exigeant que les tournages fassent appel à des techniciens et artistes du cru. Ni même, comme l’affirma Michel Vauzelle, en portant leur combat jusque devant le gouvernement. Il est temps de se pencher sur une génération sacrifiée, celle des 25 / 40 ans sortie de ces écoles supérieures, qui n’a jamais pu trouver sa place, et vit souvent de minimas sociaux.

Par ailleurs, est-il encore raisonnable de proposer une telle représentation ? 2 élus ♂ 3 présidents ♂, 3 directeurs ♂ (La friche, l’ISTS et l’ERAC)… on espère pour nos jeunes filles que ce n’est pas un tableau de leur avenir. D’autant que Michel Vauzelle profita d’un quiproquo sur les sièges pour annoncer que comme son ami Jean-Claude Gaudin il allait briguer un 4e mandat. Et que la seule élue ♀ était la maire d’arrondissement Lisette Narducci, dont on ne sait pas trop qui elle représente. Beaux exemples pour nos jeunes ?

AGNÈS FRESCHEL
Juillet 2014

Photo : Inauguration-de-l’IMMS-c-A.F.


La Friche
41 rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 95
http://www.lafriche.org/