Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Entretien avec Pierre Béziers, à Aix en Provence pour un spectacle et une conférence

Lettres à Madeleine

• 7 décembre 2016, 9 décembre 2016 •
Entretien avec Pierre Béziers, à Aix en Provence pour un spectacle et une conférence - Zibeline

Pierre Béziers revient sur les origines du spectacle Et l’acier s’envole aussi créé en novembre 2015 par le Théâtre du Maquis, et programmé le 9 décembre à La Cité du Livre.

Zibeline : Pourquoi avoir travaillé sur la correspondance de Madeleine Pagès et Apollinaire, et comment y avez-vous eu accès ?

Pierre Béziers : Apollinaire, ça a commencé par le spectacle sur Alcools. Nous avons beaucoup lu : notre présidente, Catherine Scherer, nous a proposé un recueil de la correspondance entre le poète et Madeleine Pagès, et Florence Hautier m’a fait partager son éblouissement pour ces lettres. Nous avons rencontré Claude Debon, et aussi le neveu de Madeleine, qui souhaitait « réhabiliter » sa tante, femme solaire, positive -elle n’a jamais formulé de regrets, et pourtant Apollinaire ne la ménage pas !-, et cependant négligée dans les biographies officielles. C’est à lui que nous devons la superbe dernière lettre de Madeleine qui, rejetée, tente de garder un lien…

Digne du Ne me quitte pas de Brel…

Apollinaire n’a écrit qu’en étant amoureux ! Toujours. Et il y a des poèmes insérés dans cette correspondance qui sont à tomber à la renverse. Apparemment Madeleine est la seule avec laquelle il ait envisagé le mariage, des enfants. Aussi, nous avons mené une double enquête, chercher les raisons de la séparation et d’autres lettres. « Je voudrais me faire prêtre » dit-il dans l’une d’elles ; serait-ce une impuissance inavouée, motif de fuite ?

Un CD en préparation ?

Il paraît en novembre. Ce sont les compositions originales de Martin (Béziers, ndlr) que l’on retrouve dans le spectacle, sur des textes qui n’ont jamais été mis en musique, il y a aussi des textes dits. On peut l’écouter dans sa voiture…

Propos recueillis par MARYVONNE COLOMBANI
Octobre 2016

Le spectacle sera précédé par une conférence, organisée par la Fondation Saint-John Perse, Guillaume Apollinaire et Madeleine Pagès, enquête sur une histoire improbable, animée par Claude Debon et Pierre Béziers.

Et l’acier s’envole aussi
9 décembre

Conférence
7 décembre

Cité du Livre, Aix-en-Provence
04 42 38 94 38
www.theatredumaquis.com

Photo : Et l’acier s’envole aussi -c- Bernadette Thumerelle


Bibliothèque Méjanes / Cité du Livre
8-10  Rue Allumettes
13090 Aix-en-Provence
04 42 91 98 88
http://www.citedulivre-aix.com/citedulivre/