Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Les editos

Cerveau indisponible

La Grèce n’a plus de télévision publique. Black out. Dans un pays en crise politique, défiant envers la presse, où une extrême droite ouvertement nazie assoit son influence, où le désespoir guette un peuple qui est passé de guerre mondiale en guerre civile puis en dictature… dans ce pays désormais la télé privée pourra profiter en exclusivité du temps de cerveau disponible, que le désespoir rend perméable à tous les aboiements. Pendant ce temps la France obtient le maintien de l’exception culturelle : l’accord commercial de libre échange entre les États-Unis et l’Union Européenne ne concernera pas les industries culturelles : le cinéma, le livre, les industries musicales mais surtout l’audiovisuel public [...]

Quelques (bonnes) nouvelles

Parce que le pessimisme gagne, quelques bonnes nouvelles : les homosexuels vont pouvoir se marier, le beau temps arrive, le MuCEM va faire bouillonner les esprits, la fréquentation de nos lieux culturels est en forte hausse. Mais, surtout, il n’y a jamais eu si peu de famines, d’épidémies ou de guerres que durant ces dernières années. Si l’avenir de la Terre est inquiétant, si ici le chômage et le Front National montent, si ailleurs des dictatures persistent et des toits s’effondrent sur les esclaves de l’industrie textile, l’homme n’a jamais aussi peu tué son voisin, malgré le dictateur Syrien et les enfants américains. L’humanité n’avance pas à reculons, voilà de quoi se [...]

Bon appétit messieurs

Parfois, lorsqu’un juge met l’ancien chef de l’État en examen, lorsqu’un ministre ment effrontément devant l’Assemblée nationale, lorsqu’un conseil général vote la prise en charge des frais de justice d’un président accusé, par ailleurs, d’association de malfaiteurs, le seul refuge pour la pensée reste la littérature… Ô ministres intègres ! Conseillers vertueux ! Voilà votre façon De servir, serviteurs qui pillez la maison ! Donc vous n'avez pas honte et vous choisissez l'heure, L'heure sombre où l'Espagne agonisante pleure ! Donc vous n'avez ici pas d'autres intérêts Que remplir votre poche et vous enfuir après ! Soyez flétris, devant votre pays qui tombe, Fossoyeurs qui venez le voler dans sa tombe !   … Messieurs, en vingt ans, songez-y, Le peuple, j'en [...]

Tiens, pas de femmes ce soir …

La rédaction a décidé d’apposer un logo sur ses articles annonçant ou rendant compte de spectacles, conférences, programmations, événements ou concerts sans femmes. Ou à femmes très minoritaires et assignées à des tâches «féminines» dans un groupe d'hommes (costumière, scripte, modératrice, chanteuse). Il ne s'agit pas d'accuser les programmateurs, qui souvent ne font que refléter une situation professionnelle qu'ils ne créent pas, mais de porter le regard sur un état de fait, pour le rendre visible afin de contribuer à le changer. Car il est évident qu’il est plus difficile, à cause d’une longue histoire de domination masculine, de trouver des auteures, des compositrices, voire des personnages féminins que des héros [...]

Profiter de l’élan

La Capitale culturelle fait son office au-delà des espérances ! Il est réjouissant de voir à quel point le public se mobilise, son formidable appétit de fête, de cirque, d’expositions ! Marseille Provence, territoire culturel, ce n’était donc pas une galéjade… Le succès populaire du week-end d’ouverture, des portes ouvertes au MuCEM, des concerts à l’Opéra de Marseille, ne  tarit pas, et les théâtres, le J1, les musées sont combles. Un bonheur ? Quelque chose semble en route, qui n’abolit pas les inquiétudes… Car hors du territoire de Marseille Provence les équipements culturels, à Cavaillon ou Gap, sont en grande difficulté. À Marseille même on ne sait ce que deviendra le Gyptis, comment seront [...]