Les editos

Monopoly provençal

Voilà que Médiapart, effaré, dévoile que le Département 13 achète La Provence. Le journal en ligne révèle que la Présidente du Département verse plus d'un million deux cent mille euros en subventions indirectes et marchés publicitaires au quotidien régional ! Encore n'a-t-il pas regardé ce que verse la Métropole, présidée elle aussi par Martine Vassal... Comment s'étonner alors de la teneur des éditos de Franz-Olivier Giesbert, surnommé FOG le brouillardeux ? Le directeur de La Provence s'est permis d'écrire « Martine Vassal a tout pour elle, la compétence, l’aura, l’expérience. Il ne lui manque que le succès (à venir, en 2020) » ? Les journalistes de La Provence résistent vaillamment aux orientations de leur direction mais [...]

L’œil du cyclone politique

Tandis qu’En Marche massacre la Sécurité sociale, allégeant notablement les cotisations des entreprises sans compenser les baisses (au nom de quelle économie cesserait-on de soigner les pauvres quand les riches s’enrichissent ?)… Tandis que le président veut officialiser l’immigration choisie, durcir le droit d’asile et le regroupement familial, désespérer les déboutés (au nom de quel privilège les pays enrichis par leur colonialisme empêcheraient-ils les hommes de vivre où ils veulent ?)… Tandis que Macron privatise, stigmatise, ironise et que, élu aussi par les voix de gauche, il mène la politique la plus libérale que la France a jamais menée (au nom de quels électeurs décide-t-il de brader le bien public au mépris de l’intérêt [...]

Pour un Regain démocratique

L'installation successive, à la tête des grandes démocraties, d'autocrates populistes réactionnaires choisis et régulièrement élus par leur peuple a de quoi plonger dans la sidération. Trump, Bolsonaro, Johnson après Modi, Erdogan, Netanyahou ou Poutine, mais qu'arrive-t-il à ces peuples qui se sont battus pour la démocratie ? Pourquoi élisent-ils démocratiquement des dirigeants profondément antidémocrates ? C'est que les propos et les actes de ces élus d'extrême-droite reposent sur une idée dévoyée du peuple : ce paradoxe politique est, profondément, culturel. Ces chefs d'État confondent l'ensemble du peuple qu'il doivent gouverner, le démos de démocratie, avec l'idée de nation fondée sur des valeurs et une histoire communes, soit l'ethnos. Donc ils attaquent les Kurdes, colonisent [...]

Vague à l’âme

Nos pages ouvertes aux jeunes ! Depuis plusieurs semaines Zibeline a le plaisir d'accueillir 5 étudiants de Sciences-Po Aix en Master 2 de journalisme. En collaboration avec la rédaction, ils ont écrit et maquetté les pages qui annoncent les Rencontres d'Averroès 2019 et donnent un éclairage sur sa thématique, Fin(s) de la démocratie. Démocratie, Peuple, Liberté, Engagement politique sur notre rive et tout autour de la Méditerranée : des problématiques brûlantes pour qui se destine au métier de journaliste, mais aussi pour les classes de Lycées et Collèges marseillais dans lesquels les étudiants nous accompagnent pour des interventions d'éducation à l'information et aux médias tout au long du mois de novembre. Vous retrouverez [...]

La pompe à honte

Jean-Claude Gaudin vient de faire une déclaration passée inaperçue mais lourde de préjugés que l'on espère inconscients. Emmanuel Macron, qui envoie sa police retirer les couvertures des réfugiés parisiens, veut faire de Marseille un port d'accueil pour les rescapés des naufrages. L'édile de la seconde ville de France a donc des raisons d'épingler cette hypocrisie, et le délaissement du Sud par un pays qui refuse d'être méditerranéen. Cela rappelle évidemment l'attitude d'une Europe qui a abandonné à l'Italie son devoir d'assistance, sans prévoir la répartition des « migrants » qui débarquaient sur ses côtes. Mais fallait-il, à ce propos, parler de « pompe aspirante », outil utilisé pour déboucher les canalisations, généralement à merde ? Et [...]