Journal Zibeline - bannière pub

Les editos

Ces hors-la-loi qui nous gouvernent

Le 6 octobre nous étions dans la rue. Massivement. Pour défendre l'Aquarius et, à travers lui, ceux que l'on appelle les Migrants. Mot commode pour ne pas admettre qu'ils sont des Réfugiés, des « personnes en péril » ayant droit à un statut, des égards, une protection. Ceux qui refusent que l'Aquarius accoste, qui l'empêchent d'aller porter secours sont des hors-la-loi, et pas seulement vis-à-vis des lois internationales du sauvetage en mer : le Code pénal français est clair, rien ne doit empêcher de porter assistance, ou d'entraver l'arrivée de secours. La Convention de Genève est aussi explicite : la Libye est reconnue par les Nations Unies comme un État n'assurant pas la sécurité de ses [...]

Des nouvelles de Zibeline

Voici donc notre 4e Hebdo Cult'. La nouvelle formule marche bien et nous nous adaptons à notre nouveau rythme... Mais vous allez dès à présent noter quelques changements : vous aimez nos pages « Petit écran », « Films de la semaine » et « Livres de la semaine », centrées sur l'actualité immédiate. Nous les développons donc, et supprimons les grilles télé et les horaires de cinéma, qui semblent inutiles aux lecteurs qui ont répondu à notre questionnaire. Vous trouvez ce type d'informations ailleurs et attendez de nous un point de vue critique, et non de l'info pure ? C'est noté ! N'hésitez jamais à nous donner votre point de vue, la Zibeline, journal associatif, en est friande ! Un autre moyen [...]

Clivant la culture ?

Dans les années 70 puis 80 un combat -puisqu'il faut l'appeler par son nom- a été mené par les artistes et les acteurs culturels pour amener les œuvres vers le peuple, et faire entrer les arts populaires dans les murs protégés des institutions culturelles. Un flambeau repris des maîtres anciens, Georges Henri Rivière et l'écomusée, Jean Vilar et le théâtre populaire, Fernand Léger et son investissement de l'espace public, et tous les pionniers des arts de la rue, des musiques amplifiées, des arts et traditions vivantes du monde, de la pop philosophie. Une lutte qui a fait construire des théâtres en banlieue, en région, qui a envoyé les artistes dans [...]

Plan Pauvreté

Voilà que nous nous sommes habitués à croiser chaque jour des dizaines de misérables qui, toujours plus nombreux, tendent la main pour se nourrir. Une, particulièrement, m'émeut. Elle est revêche, digne, le regard dur. Elle n'apparaît à mon coin de rue qu'à la fin du mois, et en disparaît le 5. Ce n'est pas une SDF, une illuminée, une réfugiée, une vagabonde. Et quand on lui dit vraiment bonjour, elle raconte. Qu'une fois son loyer et ses factures payés il lui reste 4€ par jour pour manger, se soigner et s'habiller. Qu'elle n'y parvient pas. Alors elle tend la main 10 jours par mois jusqu'à ce que le RSA tombe, [...]

Rester humain

Pendant que l'équipe de France, composée pour une grande part d'Afropéens, accédait à la victoire historique, plus de 600 migrants fuyant les conflits et la mort se noyaient en Méditerranée. Non par accident, mais parce que les pays européens refusaient qu'ils accostent dans nos ports, qui ne sont plus des havres. En quatre semaines, le temps d'une Coupe du Monde qui a fait la démonstration que la France a tout à gagner au métissage, à l'accueil, à la générosité, 600 migrants sont morts dans notre Méditerranée. La politique européenne, mais aussi les décisions de Macron, le repli nationaliste italien, le recul politique de Merkel, en sont directement responsables. Et nous ? Est-ce ce [...]