Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Inauguration de l’I2MP, issu du rapprochement du MuCEM et de l’Institut national du patrimoine

Le Fort Saint-Jean à l’école

• 2 avril 2014 •
Inauguration de l’I2MP, issu du rapprochement du MuCEM et de l’Institut national du patrimoine - Zibeline

Le 2 avril dernier, avait lieu l’inauguration de l’I2MP au Fort Saint-Jean. Qu’est-ce que ce nouveau sigle barbare ? direz-vous. Il s’agit d’un tout nouveau-né, issu du rapprochement du MuCEM, (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) et de l’Institut national du patrimoine (INP). Le nom de baptême, I2MP, désigne l’Institut Méditerranéen des métiers du patrimoine. Il s’agit d’une reconnaissance nationale et internationale de la qualité du travail déjà effectué, grâce à la dynamique du MuCEM, et de sa coopération active avec les pays méditerranéens. Le Président du MuCEM, Bruno Suzzarelli et le Directeur de l’INP, Éric Gross, se félicitent de cette belle initiative qui implante à Marseille un pôle scientifique international pour le réseau du sud-est de la France. Les enjeux méditerranéens sont une des clés de cette nouvelle structure. Ainsi, l’I2MP propose des séminaires, des rencontres, des accueils privilégiés pour les professionnels. Dans ce cadre, s’organise un programme de formation continue qui leur est destiné avec des sessions de formation de quatre jours sur des thèmes donnés (celle qui inaugure 2014 s’intitule Mosaïques et pavements, de l’étude à la mise en valeur). Cette formule a déjà devancé l’inauguration, puisqu’elle a permis dès septembre 2013 de fructueux partenariats. Ainsi, Sophie Marchegay, Directrice du musée de la Préhistoire de Quinson, évoque la belle expérience qu’a constitué l’échange avec une équipe d’archéologues libyens sur le thème Conservation et mise en valeur d’un site archéologique. Le traducteur présent sourit encore à ce souvenir, rappelant l’enthousiasme des participants et la coopération passionnante qui s’est opérée alors, le moment superbe où l’on reconstitue les différentes méthodes  pour  faire du feu… Les pratiques, les approches, les techniques se comparent, s’enrichissent les unes des autres, se réfléchissent. Travail sur le terrain, moments de réflexion, de discussion alternent. Un équilibre s’établit entre une approche très technique et transposable, les études de cas, et une compréhension plus globale des enjeux patrimoniaux et des contextes culturels dans lesquels ces pratiques professionnelles s’inscrivent. Un réseau dense de partenaires privilégiés complète ce maillage : CICRP, DRASSM, universités, archives, musées, et à l’international, ICOM, ICCROM… Tous souhaitent rendre pérenne cette belle initiative de transmission des savoirs et des savoir-faire, à laquelle on souhaite succès et longue vie !

MARYVONNE COLOMBANI
Avril 2014

L’inauguration de l’I2MP a eu lieu le 2 avril au MuCEM-Fort Saint-Jean, à Marseille

Photo : Bruno-Suzzarelli,-Président-du-MuCEM-et-Eric-Gross,-Directeur-Institut-National-du-Patrimoine-©-Agnès-Mellon


Mucem
Môle J4
13002 Marseille
04 84 35 13 13
mucem.org