Il est temps de déclarer l’état d’urgence culturel en Paca

C’est suffisamment rare pour être souligné. Aux prémices de la campagne des élections régionales, la culture intéresse et mobilise les postulants. Du moins du côté du collectif Il est temps, qui déclare l’état d’urgence culturel en Paca. Celui-ci s’engage, dès le lendemain du scrutin, « à mettre la culture au cœur des priorités de la mandature avec un plan d’urgence de soutien aux artistes, aux lieux de création et à l’éducation artistique et culturelle ». Et d’apporter un soutien clair aux revendications du mouvement d’occupation des lieux culturels : réouverture, prolongation de l’année blanche et abandon de la réforme de l’assurance-chômage. Chapeau bas.

Dans la lignée du Printemps marseillais, le collectif Il est temps est né d’un appel pour une région écologique, sociale et citoyenne qui privilégie le fond à l’affiche. Il rassemble partis -à l’exception notable d’EELV-, collectifs citoyens et personnalités dont l’objectif est de construire une liste unique à gauche et chez les écologistes aux les élections régionales de juin, en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

LUDOVIC TOMAS

Avril 2021