Edito Zibeline:Rester humain
Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Rester humain

Journal Zibeline actualit culturelle

Pendant que l’équipe de France, composée pour une grande part d’Afropéens, accédait à la victoire historique, plus de 600 migrants fuyant les conflits et la mort se noyaient en Méditerranée. Non par accident, mais parce que les pays européens refusaient qu’ils accostent dans nos ports, qui ne sont plus des havres.

En quatre semaines, le temps d’une Coupe du Monde qui a fait la démonstration que la France a tout à gagner au métissage, à l’accueil, à la générosité, 600 migrants sont morts dans notre Méditerranée. La politique européenne, mais aussi les décisions de Macron, le repli nationaliste italien, le recul politique de Merkel, en sont directement responsables.

Et nous ? Est-ce ce que désirent les peuples européens ? Cette inhumanité, cette cruauté, illégale, immorale et si dégradante dans notre pays aux Lumières éteintes ? Dans une Europe vieillissante qui a besoin, pragmatiquement, d’immigration pour financer ses retraites, comment peut-on laisser mourir, faire mourir, ceux qui viennent ici chercher le refuge de tolérance, de laïcité et de sécurité auquel tout être humain, naturellement, aspire ?

Les Européens, dans leur majorité, ne veulent ni d’une Europe libérale, qui désespère les peuples par son injustice sociale et son cynisme, ni d’une Europe nationaliste qui nie la valeur commune, égale, des êtres humains. Mais qui peut nous permettre aujourd’hui de sortir de la crise migratoire et de renouer avec l’utopie européenne ? Seule une alliance des forces politiques progressistes aux élections pourrait tracer une voie enfin généreuse, et humaine…

AGNÈS FRESCHEL
Juillet 2018