Climat glacial

Journal Zibeline actualit culturelle

Décembre. Le temps des fêtes. Le fond de l’air a t-il déjà été aussi glacial ?

Trump menace la Chine, insulte Cuba, et les agressions racistes explosent, les croix gammées refleurissent sur les murs américains. Et Poutine est heureux.

Le Brexit est à l’œuvre, les hommes en exil sinuent sur les routes des Alpes, l’Europe n’a plus de politique commune, et renonce au départ de Bachar el-Assad. L’ordre mondial bascule, et Poutine jubile.

François Fillon gagne haut la main la Primaire de la droite, grâce aux retraités à 60 ans, sur-consommateurs de médicaments, qui veulent que leurs enfants travaillent jusqu’à 70 ans et payent leurs traitements antibiotiques. L’homme désire « une coalition incluant la Russie pour combattre le totalitarisme islamique ». Poutine exulte, les Syriens hurlent, et les Tchétchènes s’enfoncent dans un cauchemar éveillé.

Sommes-nous à l’aube d’un nouvel ordre mondial ? L’Autriche a failli élire un président d’extrême droite, les sociaux démocrates sont en France en pleine déroute, et l’avenir semble se jouer entre la droite dure et la droite extrême.

Pourtant les cartes restent entre les mains des peuples. Qui ont encore le choix, en Europe, aux États-Unis d’exiger qu’on les écoute. D’accueillir des migrants dans la Vallée de la Roya, de construire des énergies alternatives, de débattre, de filmer, de résister, d’inventer des formes nouvelles.

En décembre Zibeline veut vous souhaiter une année 2017 pleine d’espoirs et de victoires. Et vous parler des réussites de ceux qui ne baissent pas les bras et regardent lucidement le monde. Ils sont nombreux, majoritaires, et peuvent exiger d’être représentés. Et gouvernés par des hommes qui tiennent leurs promesses.

AGNÈS FRESCHEL
Décembre 2016