Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub

Remise du Prix littéraire des lycéens et des apprentis aux Docks des suds

Des mots et des images…

• 22 mai 2014 •
Remise du Prix littéraire des lycéens et des apprentis aux Docks des suds - Zibeline

Pour la 10e édition de son Prix littéraire des lycéens et des apprentis, la Région PACA et L’ARL (Agence Régionale du Livre) ont initié une nouvelle formule, avec un vote des jeunes pour désigner les meilleures performances et travaux plastiques qu’ils ont réalisés tout au long de l’année, autour des livres de la sélection. Le travail plastique du lycée Aristide Briand de Gap présentait des émotions mises sous cloche d’une grande originalité ; le lycée Jean Perrin de Marseille a réalisé une prestation théâtrale d’une belle énergie, en imaginant le procès du singe de Hartlepool (voir plus bas) dans une courte pièce en costumes portée par des acteurs en herbe excellents ; enfin, c’est le lycée Rouvière de Toulon qui a été primé pour une vidéo, avec des textes de slam inspirés des 6 BD en lice.

Les auteurs-lauréats ont été désignés en présence de Christine Mirauchaux, conseillère régionale déléguée à la culture. Pour les romans, Marie Neuser est récompensée pour Un petit jouet mécanique (éd. L’Écailler) dont l’atmosphère troublante a marqué les lycéens. Pour la BD c’est le duo Wilfrid Lupano (scénario) et le tout jeune Jérémie Moreau (dessin), pour le Singe de Hartlepool (éd. Delcourt). L’histoire s’inspire d’un événement dont on ne sait s’il est réel ou imaginaire tant il a imprégné la vie des habitants d’un petit village sur la côte anglaise. On raconte que n’ayant jamais vu de français et les haïssant allègrement depuis les guerres napoléoniennes, les villageois ont condamné à la pendaison un pauvre singe, seul rescapé d’un naufrage ! Cela en dit long sur le degré de bêtise ignorante et le racisme latent de certains… W. Lupano raconte d’ailleurs qu’il a écrit son scénario en plein débat sur l’identité nationale, mais qu’il a voulu y mettre de l’humour. Quant à Jérémie c’est la première fois qu’il travaillait avec un scénariste et il a cherché un dessin «corrosif» qui colle à ce récit assez noir. Chaque auteur a reçu un chèque de 3000 euro et le groupe musical Kabbalah, toujours énergique, a clôturé la journée en fanfare !

CHRIS BOURGUE
Juin 2014

Cette manifestation a eu lieu au Docks des Suds, Marseille, le 22 mai

Ecouter l’entretien avec Marie Neuser sur WebRadioZibeline ici

Photos : Laureats-du-prix-littéraire-2014-avec-Christine-Mirauchaux,-conseillère-régionale-déléguée-à-la-culture,-Marie-Neuser,-Wilfrid-Lupano,-Jean-Marc-Pontier,-Jérémie-Moreau-c-Régie-culturelle-PACA et Réalisation-du-lycée-Aristide-Briand-de-Gap-c-Chris-Bourgue.

Réalisation-du-lycée-Aristide-Briand-de-Gap-c-Chris-Bourgue