Frédéric Flamand quittera le Ballet National de Marseille en janvier 2014

D’autres horizons

Frédéric Flamand quittera le Ballet National de Marseille en janvier 2014 - Zibeline

Frédéric Flamand quittera le Ballet National de Marseille en janvier 2014. Une fin de mandat paradoxale, puisque son ballet tourne mieux que jamais : avec au mois d’octobre un focus important à Milan, une programmation à la Maison de la danse de Lyon, au Pavillon Noir, une tournée en Belgique… Frédéric Flamand, contrairement à ses prédécesseurs, n’interdit pas à son successeur -que l’on ne connait pas encore- de danser son répertoire. Le BNM va donc continuer cette année de tourner Sport fiction et Orphée et Eurydice, créations 2013 de Flamand, mais aussi de plus anciennes, Moving Target et Titanic, et les pièces d’Emanuel Gat, Emio Greco et Olivier Dubois récemment entrées au répertoire.

Une saison chargée donc, d’autant que le Festival de danse de Cannes de novembre, qu’il dirige, s’annonce passionnant ! Ramassant un ballet en miettes en 2005, sans répertoire et secoué de conflits après la révolte contre Pietragalla, il laisse une maison en ordre de marche, avec des danseurs jeunes et performants… mais trop ou pas assez (néo)classiques selon les goûts !

Le mandat de Flamand a également permis de rendre vie au Studio du BNM. D’en faire une salle de spectacles réguliers, fréquentés, un espace de résidence et de répétitions. Les Danses de l’Inde les 4 et 5 octobre ont réjoui le public d’un beau mélange entre danses populaires indiennes, et univers urbains. La Attakkalari Dance Company vient de Bangalore : leur Dancelogue, composée d’extraits courts de leur répertoire, présente un travail vidéo superbe, une bande son très travaillée, des danseurs passant des positions de bras traditionnelles au hip hop ou à l’acrobatie la plus débridée… D’autres horizons se sont indéniablement ouverts !

AGNÈS FRESCHEL
Octobre 2013

Photo : Agnès Mellon