Vu par Zibeline

Le Zik Zac festival a eu lieu au Théâtre de verdure du Jas de Bouffan à Aix-en-Provence

Zik Zac

Le Zik Zac festival a eu lieu au Théâtre de verdure du Jas de Bouffan à Aix-en-Provence - Zibeline

On ne compte plus les raisons d’aimer le festival aixois Zik Zac. Il y a cette ambiance populaire, familiale et de diversité, autant sociale que d’origines. Plutôt rare dans un festival de musiques actuelles. Si cela fonctionne ici, c’est d’évidence parce que les organisateurs, l’association La Fonderie, ont fait le choix de la gratuité totale. Mieux, la manifestation se déroule dans un parc paysager en plein cœur du Jas de Bouffan, quartier « prioritaire » d’une ville perçue à tort comme exclusivement bourgeoise. On ne peut qu’aimer aussi l’esprit cosmopolite où les stands de restauration proposent croque-monsieurs, burritos, mafé ou nouilles sautées au wok. Comme on aime la pluridisciplinarité, entre spectacles jeune public et street art, et l’engagement éco-responsable. Évidemment, toutes ces sensibilités se retrouvent dans la programmation musicale, exigeante, curieuse et soucieuse de proposer des artistes d’envergure internationale comme des formations plus locales. Cette année, six groupes de la Scène jeunes talents étaient invités à se produire à côté de Flavia Coelho, Yugen Blakrok, Les Wriggles, Cimafunk ou Baloji. Le vendredi, après la séduisante expérience électroacoustique de Rumbo Tumba, bricolée par l’Argentin Facundo Salgado autour des sonorités andines, Kristel a déboulé en famille pour dévoiler son rock malgache habité. Chanteuse et bassiste évoquant parfois Kate Bush et les Red Hot Chili Peppers, elle n’oubliera pas de sensibiliser le public à l’injustice sociale qui frappe son île, « un peuple pauvre dans un pays riche ». Depuis quelques années déjà, Winston McAnuff et Fixi construisent fraternellement un univers musical mêlant reggae, maloya, soul ou encore afrobeat. Si la voix aérienne et rocailleuse du Jamaïcain fusionne toujours à merveille avec l’accordéon enflammé du Parisien, l’exploration musicale du dernier album s’avère un peu moins audacieuse. Mais sur scène, la prestation garde son panache, notamment grâce à la présence de deux musiciennes solides aux percussions et à la guitare.

Ludovic Tomas
Juillet 2019

Le Zik Zac festival a eu lieu du 25 au 27 juillet au Théâtre de verdure du Jas de Bouffan, Aix-en-Provence.

Crédit Photo : Kristel © Frederic Kodjayan