Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Spectacle partenaireVu par Zibeline

Le violoncelliste Jean-Paul Dessy a joué ses « Prophètes » au PIC : une belle expérience sonore !

Voyageur solitaire

• 9 octobre 2014 •
Le violoncelliste Jean-Paul Dessy a joué ses « Prophètes » au PIC : une belle expérience sonore ! - Zibeline

Le 9 octobre au PIC (Pôle Instrumental Contemporain) dans sa belle salle de concert ouverte depuis une petite saison à l’Estaque, on initiait un nouveau rendez-vous : celui des « Grands Solos ». Raoul Lay, directeur de l’Ensemble Télémaque, fort de ce nouvel outil de travail, lieu de résidences d’artistes et de diffusion de l’art contemporain, invitait un formidable violoncelliste et compositeur (également directeur artistique de l’ensemble Musiques Nouvelles à Mons (Belgique). C’est un extraordinaire voyage sonore que nous offert Jean-Paul Dessy, seul avec son instrument, si riche en littérature conçue pour ses quatre cordes, en potentialité harmoniques, mélodiques, polyphoniques : le violoncelle.

Son cycle intitulé « Prophètes » nous invite à une expérience originale, méditative. Le musicien surgit de l’ombre. Sa voix naît du silence, se fait souffle, vibration, lyrique, nous entraîne autour de notes polaires, d’intervalles croissants en boucles dans une sarabande moderne, à la lisière de la danse, émerge et se retire dans un clair-obscur qui rappelle de merveilleuses pages baroques… avec Bach en figure de proue ! Son instrument se fait orchestre, l’artiste virtuose invente des sonorités inouïes provenant d’un ailleurs qu’on ne parviendrait pas à définir, à la limite du silence, ou profondément jubilatoire. Les constructions éminemment architecturée laissent cependant libre cours à l’imaginaire. On nage dans un maelstrom « sacré » filant, au delà des mots, vers le Verbe initial… Les titres évoquent les Écritures prophétiques : Amos, Baruch, Sophonie, Exodus. Ce qu’on perçoit ? De l’apaisement pénétré d’un bain contemplatif, une quête de lumière et de sagesse ancrées dans l’histoire profonde de l’humanité, en constante métamorphose…Une expérience originale en guise de concert !

JACQUES FRESCHEL

Octobre 2014

Photo : Jean-Paul Dessy © Isabelle Françaix


Pôle Instrumental Contemporain (PIC)
36 montée Antoine Castejon
13016 Marseille
04 91 39 29 13
http://www.ensemble-telemaque.com/