Vu par Zibeline

Ombre le voyage de Dante : peurs enfantines au Comoedia

Voyage autour de sa chambre

Ombre le voyage de Dante : peurs enfantines au Comoedia - Zibeline

Dante a peur du noir. Lorsque la lumière du couloir s’éteint, des monstres peuplent sa chambre, et seule la compagnie de son ami imaginaire Virgile sait le calmer. Virgile l’entraîne au cœur d’époustouflantes aventures, plongées vertigineuses au fond des océans, ascensions de montagnes dressées au milieu des flots, jusqu’à ce que les ombres soient vaincues par les papillons de lumière. Bien sûr l’allusion est transparente, La Divine Comédie est passée par là, et le voyage initiatique nocturne de l’enfant lui apprend à affronter bien plus que ses peurs : à trouver la force d’être. L’étrange se love ici dans les formes familières, la couette, lieu de réconfort, se métamorphose en hutte, raie Manta… à la fois protectrice et un peu inquiétante. Entretemps il y a l’évocation de l’école, du foot, des bêtises, de la cour de récréation, des copains qui le sont un peu moins lorsqu’il leur avoue sa peur du noir, de Caroline aussi… on entend les voix des parents, toujours lointains, celle du bébé, mais le quotidien n’est pas d’un grand secours alors qu’au bout de la chambre se tasse l’ombre. Même si sa mère tente de le rassurer en affirmant « regarde c’est juste une ombre. Allez, rendors-toi maintenant ». En trois nuits Dante parcourt sa chambre, affronte les ombres, encouragé par Virgile, aborde une île, escalade une montagne, entre dans sa propre tête, plonge dans un univers de couleurs paradisiaques… prêtes à lui faire surmonter ses angoisses nocturnes. Le tout est porté avec une délicate intelligence, poésie et humour. Lamine Diagne (aussi à la mise en scène aux côtés de Valérie Puech) campe un petit Dante émouvant et drôle, spontané et tendre, accompagné d’un Virgile attentif et encourageant, Rémi Lambert, tandis que la vidéo d’Éric Massua et les animations de Viviane Boyer-Araujo tissent les rêves de l’enfant et construisent la géographie de ce voyage initiatique baigné des belles lumières de Guillaume Suzenet. Une réussite.

MARYVONNE COLOMBANI
Octobre 2019

Ombre, le voyage de Dante a été donné le 2 octobre au théâtre Comoedia, Aubagne
Photographie : Ombre © Eric Massua


Théâtre Comoedia
Cours Maréchal Foch
Rue des Coquières
13400 Aubagne
04 42 18 19 88
http://www.aubagne.fr/fr/services/sortir-se-cultiver/theatre-comoedia.html