La Renaissance s'invite aux Carrières de Lumières des Baux de Provence

Voyage au cœur des pierresVu par Zibeline

• 6 mars 2015⇒3 janvier 2016 •
La Renaissance  s'invite aux Carrières de Lumières des Baux de Provence  - Zibeline

Très attendu comme chaque année, non loin des Baux de Provence au bout du Val d’Enfer, le nouveau spectacle des Carrières de Lumières, l’ancienne Cathédrale d’images, offre une expérience hors du commun où l’art avec un grand A se conjugue harmonieusement avec la technologie innovante du concept AMIEX® (Art Music & Immersive Experience), sous la houlette avisée de Culturespaces. Il s’agit de mêler « art et technologie numérique pour créer un fascinant voyage immersif, sonore et visuel, au cœur de l’histoire de l’art », selon Bruno Monnier, président de Culturespaces. Vidéo, son spatialisé, orchestrant les mouvements des œuvres, fibre optique, projection des images traitées pour épouser au mieux l’architecture du lieu (7000 mètres carrés de surface) , grandiose, énorme, au point qu’il avait séduit Jean Cocteau qui l’a utilisé pour son Orphée aux enfers… on déambule avec ravissement dans cet espace immense, on est enveloppé par les œuvres, dans une partition mouvante, dont la simple évidence, comme cet envol d’oiseaux qui nous accueille, fait oublier les deux années de travail nécessaires à l’élaboration du projet. Temples, coupoles, colonnades… l’Italie de la Renaissance est là, tangible, dans ses élans, à travers le regard de trois de ses plus grands génies, Léonard de Vinci, Michel Ange, Raphaël… La Chapelle Sixtine avec la Création d’Adam, les délicates madones de Raphaël, l’Annonciation de Vinci… Rome, Florence, Milan… On se remémore les œuvres, on s’étonne de la qualité des reproductions, des couleurs, des proportions, certaines découpes mettent en relief un détail qui nous avait échappé… Là-dessus, les musiques de Martynov, Pergolèse, Harvey, Carl Orff, Beethoven, Barber, Bach, marin Marais, Verdi, Bruckner… à la fois pédagogique et beau, le parcours des carrières de Lumières rassemble des œuvres essentielles pour tous les publics et tous les âges. Une belle manière de démocratiser la culture !

MARYVONNE COLOMBANI
Mars 2015

Les Carrières de Lumières, Baux de Provence
Du 6 mars 2015 au 3 janvier 2016

Durant ces dates, le spectacle multimédia (35 minutes) est projeté chaque jour :

– de 10h à 18h, du 6 mars au 31 mars 2015,

– de 9h30 à 19h, du 1er avril au 30 septembre 2015,

– de 10h à 18h, du 1er octobre 2015 au 3 janvier 2016

Tel : 04 90 54 47 37

Copyright photo : © Courtesy National Gallery of Washington – Widener Collection ; © 2015.Photo Scala, Florence / (C) BPK, Berlin, Dist. RMN-Grand Palais / Elke Estel / Hans-Peter Kluth / Archives Alinari, Florence, Dist. RMN-Grand Palais / Alessandro Angeli