Dans le paysage photographique marseillais, Fermé le Lundi cultive sa différence

Vivement mardi !Vu par Zibeline

Fondé par des artistes*, cet espèce d’espace photographique, comme il se nomme lui-même, est « protéiforme et modulable, un lieu de création, de recherche et de rencontre » qui ne cesse de se réinventer et d’interroger le territoire. C’est également l’atelier de Roxane Daumas et Olivier Monge, seuls à la barre depuis novembre 2020. La galerie n’hésite pas à bousculer les codes, préférant au gré des accrochages la couleur au white cube et proposant des formules fédératrices. Comme avec la galerie 1CUBE, en 2018, pour l’exposition Tous à la [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous