Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Scène contemporaine néerlandaise à Marseille

Violences intimes, violences sociales à actOral

• 4 octobre 2018⇒5 octobre 2018 •
Scène contemporaine néerlandaise à Marseille - Zibeline

Dans le cadre des temps forts destinés à la découverte de la scène contemporaine néerlandaise, le festival a présenté au théâtre du Merlan des artistes émergents des arts vivants hollandais. D’une proposition à l’autre les univers convoquent des formes et des propos bien différents quoique centrés sur des manifestations de ce que produit la violence humaine.

Ainsi Samira Elagoz, dans Cock, Cock… Who’s there ? se saisit de la matière première de sa vie pour offrir une performance déroutante. Seule, assise en devant de scène, elle commente au public avec sérieux, gravité et dans un registre de conférencière, le docu-fiction qu’elle a réalisé suite aux deux viols qu’elle a subis. Élaborant un protocole personnel pour questionner et mettre à distance ces violences intimes (ce sont ses amoureux qui l’ont violée), elle rend compte avec une sorte de froideur de chroniqueur, des expériences qu’elle a menées aux quatre coins du monde. Quelles sont les relations entre les hommes et les femmes aujourd’hui ? Notamment sur des réseaux sociaux comme Tinder ou Chatroulette, voués aux rencontres principalement sexuelles ? Comment sortir des relations de domination et d’abus sexuels ?

Ce sont aussi les relations de pouvoir qui sont interrogées par le collectif De Warme Winkel mais dans un tout autre registre et dans une sphère élargie à la dimension historique et politique. Gavrilo Princip évoque avec brio, inventivité et poésie le destin de l’assassin de l’archiduc François-Ferdinand. Mais il ne s’agit pas d’un spectacle centré sur la monographie d’un personnage historique associé à la Première Guerre mondiale. Le traitement du fait historique est questionné avec intelligence par une scénographie do it yourself, des comédiens talentueux et des dispositifs mêlant caméra, sons, marionnettes, jeux sur les plans, les échelles et les discours. Avec une précision étonnante, leur création se fait écho de notre époque trouble et de ses problématiques taboues : les terroristes ne sont-ils que les bourreaux endoctrinés d’une « démocratie » irréprochable ?

Delphine Dieu
Octobre 2018

Photo: Gavrilo Princip, De Warme Winkel © Sofie Knijff

 

Cock, Cock… Who’s there? et Gavrilo Princip ont été donnés au théâtre du Merlan à Marseille les 4 et 5 octobre.


Théâtre le Merlan
Scène Nationale
Avenue Raimu
13014 Marseille
04 91 11 19 30
http://www.merlan.org/