Vu par Zibeline

Vers l’Iran

 - Zibeline

Les musiques classique et traditionnelle d’Afghanistan, d’Iran, d’Inde, d’Ouzbékistan, du Tadjikistan, ou encore du Pakistan sont à l’honneur à Marseille, grâce à l’association Ushpizin qui organise la deuxième édition de son festival indo-persan. Pendant longtemps, ces répertoires et les artistes de renommée internationale qui les diffusent sont restés à l’écart de notre région, qui peut toutefois être fière de compter parmi ses concitoyens la famille Chemirani, d’origine iranienne, dont le père Djamshid est une référence du zarb. Il était d’ailleurs programmé au début du festival au côté d’une virtuose du setâr, Shadi Fathi. Parmi les autres pointures qui défilent depuis le 9 mai à Marseille, mentionnons Wajahat Khan, héritier de maîtres du sarod en Inde et la chanteuse Janet Rothstein-Yehudayan, interprète toute en nuances du répertoire classique et traditionnelle persan.

Place est faite aussi au 7e art et particulièrement à la production pakistanaise avec, les 23 et 24 mai à la Maison de la Région, 8 films réalisés en 2011 par de jeunes cinéastes.

À venir, le 26 mai, un concert de musique traditionnelle afghane donné par l’Ensemble Samangan, du nom de leur province d’origine. Les frères Nassir et Munir (tabla) Aziz et leur père Mohammad Rassoul relient l’ancienne et la nouvelle génération de joueurs de luth, dans la diversité de l’instrument. Ils sont accompagnés par un jeune talent du rebab, Wahid Dil Ahang.

La musique afghane et les frères Aziz sont à nouveau à l’honneur, mardi 29 mai, prouvant que la culture peut redonner espoir et dignité à un pays ravagé depuis des décennies par les guerres.

THOMAS DALICANTE

Mai 2012

 

Ushpizin, Festival indo-persan

Jusqu’au 31 mai

Cité de la Musique, Marseille

www.ushpizin.org


Cité de la Musique
4 rue Bernard Dubois
13001 Marseille
04 91 39 28 28
http://www.citemusique-marseille.com/