Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Un très beau Bal masqué à Toulon

Verdissimo !

Un très beau  Bal masqué  à Toulon - Zibeline

En cette fin janvier, l’Opéra de Toulon programmait Un Ballo In Maschera (Un bal masqué), un ouvrage de Giuseppe Verdi dans une production du Teatro Fraschini de Pavie. Daté de 1859, période de pleine maturité pour le compositeur, cet opéra moins connu n’a pourtant rien à envier aux autres. Doté d’un livret riche en rebondissements, librement inspiré de l’assassinat du Roi de Suède en 1792, l’histoire oscille entre le comique et le tragique pour finir en drame romantique transposé outre-Atlantique. Pas de Verdi sans chœurs et ils ont ici un rôle primordial aux côtés des solistes, très bien servis par des airs et des ensembles impeccables, où l’on retrouve les immenses talents d’un mélodiste doué aussi pour l’art de la citation, avec des emprunts à Donizetti et Bellini. La mise en scène de Nicola Berloffa reconstituait une Amérique de carte postale dans des décors manquant parfois de cohérence, tandis qu’il était difficile d’adhérer à la pertinence des costumes dont les accessoires trahissaient le livret. Heureusement, la direction de Rani Calderon, très investi physiquement, rendait grâce à une écriture orchestrale variée qui soulignait le récit et mettait sur orbite des chanteurs impeccables : un plateau luxueux où triomphaient la puissance et l’équilibre d’Alex Penda (Amelia), l’ample vibrato d’Enkelejda Shkosa (Ulrica) et le timbre très pur et plein d’espièglerie d’Anna Maria Sarra (Oscar) chez les femmes. Chez les hommes, le ténor Gaston Rivero (Riccardo) était opposé au baryton profond de Dario Solari (Renato) dans des joutes  vocales mémorables. Un spectacle presque sans fautes !

ÉMILIEN MOREAU
Février 2017

Un Ballo In Maschera a été représenté du 27 au 31 janvier à l’Opéra de Toulon

Photographie Un bal masqué © Frédéric Stéfan


Opéra de Toulon
Boulevard de Strasbourg
83000 Toulon
04 94 92 70 78
04 94 93 03 76
www.operadetoulon.fr