Venus d’ailleursVu par Zibeline

 - Zibeline

Dans sa petite robe rouge, Kaori Ito fait les cent pas alors que les spectateurs s’installent, mimiques aux uns, appels de connivence aux autres, jeu avec des personnes du premier rang, invitation à reproduire un déhanchement, une houle… Miraï Moriyama attend, étendu. Lorsque le spectacle commence (quand a-t-il vraiment débuté ? où dessiner la frontière ténue entre le jeu de l’artiste et la présence d’une personne ?), les deux artistes alternent en écho le récit de leur parcours, scandé par les années. « Deux ans, je pleure exprès pour que mon père vienne me chercher et m’amène voir les étoiles[…] Quatre ans, je pense que je suis une vraie extra-terrestre. » Être, c’est se définir semblable et autre. Cette altérité se dessine grâce aux mots (même si l’une des chorégraphies de Kaori Ito se nomme Je danse parce que je me méfie des mots) qui égrènent les stations d’un itinéraire aux circonvolutions fantaisistes et drôles, nimbées d’une tendresse nostalgique. Ainsi, à Noël, « nous avions un dinosaure à la place du sapin », preuve s’il en est du caractère extra-terrestre de cette famille ! Les gestes tissent un nouveau langage, savent jouer de la perfection classique, s’en débarrasser d’un mouvement rapide, le sujet de la danse n’est pas là, dans la répétition mécanique de telle ou telle figure, le corps doit juste maîtriser son vocabulaire pour exprimer la complexité d’une pensée. À l’instar d’une Alice « carollienne », Miraï raconte : « à deux ans, j’ai traversé deux fois une vitre en pensant qu’on pouvait aller de l’autre côté »… Le duo s’emballe, se livre à un pas de deux où chacun reste soi, mais nous fait traverser le miroir en nous ouvrant un nouveau monde de signes, avant de s’adonner à une orgie jubilatoire en un exercice d’autodérision iconoclaste délirant. Sommes-nous sauvés ? La question du titre, Is it worth to save us ?, reste ouverte…

MARYVONNE COLOMBANI
Janvier 2020

Is it worth to save us ? a été donné les 10 et 11 décembre au Pavillon Noir, Aix-en-Provence

Photo : © Laurent Philippe

Pavillon Noir / Ballet Preljocaj
530 avenue Mozart
13627 Aix-en-Provence
08 11 02 01 11
http://www.preljocaj.org/