Les fractures géopolitiques en Méditerranée, analysées par Richard Labévière

Une mer stratégiqueVu par Zibeline

• 22 décembre 2016 •
Les fractures géopolitiques en Méditerranée, analysées par Richard Labévière - Zibeline

Richard Labévière a sillonné la planète, en tant que reporter pour de prestigieux médias, puis consultant en matière de défense et de sécurité. Il vient de publier un ouvrage intitulé Terrorisme, face cachée de la mondialisation, et, à la mi-novembre, répondait à l’invitation de la Villa Méditerranée pour intervenir sur son champ de prédilection, la géopolitique. En s’appuyant sur des historiens de référence, tels que Fernand Braudel ou Henri Pirenne, il a cherché à démontrer que La Méditerranée n’est plus une mer occidentale. Voire qu’elle ne l’a jamais été, mais plutôt un carrefour entre trois ensembles continentaux.

Un espace conflictuel, traversé de fractures « chaudes et froides », influencé par les relations entre Israël et la Palestine, la question du Sahara Occidental, les guerres en Irak, Lybie, Syrie… Une poudrière stratégique, dans le collimateur des russes et des américains, pour ses réserves colossales d’hydrocarbures. Richard Labévière constate que les choses évoluent rapidement sur cette « masse d’eau mondialisée », sans que les médias mainstream ne s’emparent réellement de la question (« ils n’ont pas de correspondants sur place »).

Le désengagement des USA a commencé sans attendre Donald Trump, les européens renforcent leur présence, les navires de guerre de Poutine et ses porte-avions se positionnent… Jusqu’aux Chinois, qui investissent dans une base navale militaire sur les côtes syriennes. Question : leurs bateaux seront-ils chargés de l’arme nucléaire, ou pas ?

GAËLLE CLOAREC
Décembre 2016

La conférence de Richard Labévière a eu lieu le 15 novembre dans le cadre du cycle Les Mardis de la Villa Méditerranée, à Marseille

Photo : © Gaëlle Cloarec

Villa Méditerranée
Esplanade du J4
13002 Marseille
04 95 09 42 52
http://www.villa-mediterranee.org/