« La mélancolie des baleines » de Philippe Gérin est paru aux Éditions Gaïa

Une maison bleue sur le sable noirLu par Zibeline

Le troisième roman de Philippe Gérin se situe dans les étendues glacées du Grand Nord durant l’été austral. En cercles concentriques réunis peu à peu en leur centre commun, plusieurs destinées parallèles se rencontreront dans cette Islande qu’on croirait sombre et qui se révèle très colorée, à la fois proche des légendes nordiques et d’une certaine contemporanéité. Eldfell, garçon de 9 ans, et ses parents viennent à un rendez-vous avec les baleines et les volcans. L’enfant en rêvait. Ses parents avaient effectué leur premier voyage d’amoureux dans ce [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous

Vous rencontrez des difficultés pour vous connecter ? Allez consulter notre page d'aide par ici