Flamenco, hip-hop, fanfare et électro à la Fiesta des Suds, à Marseille

Une 30e Fiesta des Suds euphoriqueVu par Zibeline

Désormais tanqué au pied du Mucem, le festival marseillais a offert de beaux moments de scène, grâce à des artistes impliqués et inspirés. Le pari était risqué. Programmer Rocío Márquez en semaine, à 19 heures, sur une scène située sur le passage vers l’unique bar du site, n’était pas à proprement parler un cadeau. Mais le pouvoir d’envoûtement de la cantaora étant infaillible, les premiers curieux ont rapidement été rejoints par une foule aspirée par la puissance vocale de l’Andalouse. Puissance et clarté, une association inédite dans le flamenco [...]

Cet article est reservé aux abonnés


Vous n'êtes pas abonné ? Pour lire le contenu premium de Zibeline :

Abonnez-vous



Déjà abonné ? Connectez-vous

Vous rencontrez des difficultés pour vous connecter ? Allez consulter notre page d'aide par ici