Un écrivain, un vrai de Pia Petersen : réflexion sur la place de l'écrivain aujourd'hui

Un romancier sous surveillance

Un écrivain, un vrai  de Pia Petersen : réflexion sur la place de l'écrivain aujourd'hui - Zibeline

«Il se tâte pour écrire mais à quoi bon ? […] il y a trop d’hommes et ils ne comptent plus du tout, l’esprit critique n’est plus possible, remplacé par j’aime, je partage et lui, il se demande si ça sert encore à quelque chose d’écrire.» Comment Gary Montaigu, romancier à succès fraîchement récompensé par un prix prestigieux, a-t-il pu en arriver là ? Il a accepté de participer à l’émission de téléréalité Un écrivain, un vrai et son existence en a été bouleversée… Le huitième roman de Pia Petersen pose un certain nombre de questions intéressantes sur la place de l’écrivain aujourd’hui, la création littéraire, les difficultés qu’on rencontre lorsqu’on veut transmettre la littérature et s’adresser au plus grand nombre sans se compromettre, sur la télévision aussi et la nécessité d’être médiatique. Il le fait en mêlant habilement deux temps narratifs. Pourtant, malgré cet agencement adroit de l’intrigue, malgré un sens évident du suspense et de la chute, et quelques scènes où Gary disjoncte en beauté, on reste assez indifférent à cette fable contemporaine. Les personnages, Ruth la femme de l’écrivain, insupportable et castratrice, Miles le producteur de l’émission, qui court après l’audimat, et la plupart des autres, sont des caricatures (des marionnettes au service du conte ?). Et les doutes de Gary, ses lâchetés et ses sursauts récurrents finissent par lasser.

FRED ROBERT

Janvier 2013

 

 

Un écrivain, un vrai

Pia Petersen

Actes Sud, 20 €