Vu par Zibeline

Retour sur La nuit tombée d'Antoine Choplin paru aux éditions La fosse aux ours

Un rideau de lettres à l’avant des ruines

Vérifier les jours off sur la période
Retour sur La nuit tombée d'Antoine Choplin paru aux éditions La fosse aux ours  - Zibeline

C’est un court récit. Une grosse centaine de pages, pas plus. Mais il est de ceux qui laissent des traces profondes, qu’on reprend, qu’on relit, dont l’épaisseur entre les mots se fait à chaque fois plus dense. Rien de plus simple apparemment que l’intrigue de La nuit tombée : Gouri est venu de Kiev à moto. Il veut se rendre de nuit à Pripiat, où il vivait avant l’accident de la centrale de Tchernobyl. Juste pour «voir un peu» ; et aussi parce qu’il s’est fixé une mission. Le roman d’Antoine Choplin relate donc son arrivée aux confins de la zone, ses retrouvailles et sa soirée avec des amis d’autrefois, son incursion nocturne dans la zone interdite jusqu’à son ancien appartement (d’où le titre), puis son retour et son départ. Ce résumé n’a pourtant qu’un rapport très lointain avec le texte, étrange et captivant. Une narration au présent, tissée de phrases courtes, de dialogues laconiques, dans les interstices desquels se glisse une évocation magistrale de la catastrophe, avec ses scènes terribles d’évacuation et ses couleurs étonnantes, le noir de la pluie, le rougeoiement des arbres dans la nuit, le bleu de l’incendie. D’un  réalisme onirique. D’une émouvante humanité. Car ce pèlerinage à Pripiat est une belle histoire d’amour paternel, d’amitié. Il est aussi une méditation sur le pouvoir de l’écriture. Depuis la catastrophe, Gouri a écrit un poème par jour. Durant son bref séjour, il recueille la parole des autres. Des mots pour garder la trace de ce qui n’est plus… ou pour s’en défaire, enfin ?

FRED ROBERT
Février 2014

Ce roman a été sélectionné pour le Prix Littéraire des Lycéens et Apprentis de la Région PACA 2014.
L’auteur était invité le 29 janvier à la librairie L’Attrape-Mots (Marseille), chronique à lire ici

La nuit tombée
Antoine Choplin
La fosse aux ours
aujourd’hui disponible en collection de poche