Vu par Zibeline

Retour sur La Messe de Pâques jouée à l’Eglise Saint Cannat

Un Gounod ressuscité !

Retour sur La Messe de Pâques jouée à l’Eglise Saint Cannat  - Zibeline

Lorsque Philippe Boudriot, directeur musical, raconte la découverte incroyable de la Messe de Pâques de Gounod, ses yeux s’illuminent ! Cette œuvre, tombée dans l’oubli, après sa création en 1883, avait même été perdue ! Boudriot en retrouve les parties séparées… aux États-Unis ! Puis le conducteur, enfoui dans un fonds de tiroir à la BN, édité par Novello (Gounod était à Londres en 1883) sur un numéro de dépôt de 1926 ! Grâce à son acharnement, il reconstruit le puzzle et propose, 130 ans plus tard, une très belle version, avec le Chœur des Alpes du Sud et l’orchestre des Alpes du Sud. Le souffle lyrique et passionné de Gounod (Credo, Sanctus) et sa délicatesse (Kyrie, Agnus Dei) sont ici mêlés. Puissance et enthousiasme des chœurs, orchestre très équilibré qui colore merveilleusement tous ces moments et un chef qui insuffle vie, énergie, d’un geste toujours précis. En seconde partie, Hélène Michaïlides est la soliste de deux Oratorios du même Gounod : Repentir et Gallia, d’après les Lamentations de Jérémie, évoquant les horreurs de la guerre avec la Prusse. La Cantilène sur des battements de cordes est un moment de grâce. Le Final aboutit sur un si aigu et la soprano se sort merveilleusement des larges lignes mélodiques, accentuant les mots clés, avec élégance et puissance maîtrisée. Lorsque l’engagement et la force expressive de musiciens amateurs se joint à la technicité de musiciens professionnels, on assiste à un moment de magie, grâce à un chef fusionnel.

YVES BERGE

 

La Messe de Pâques… a été joué le 1er avril à l’Eglise Saint Cannat à Marseille


Eglise Saint-Cannat
4 Rue des Prêcheurs
13001 Marseille
04 91 90 85 47
http://marseille.catholique.fr/Saint-Cannat-les-Precheurs