Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Le festival éco-citoyen de Gardanne, une fenêtre intelligente sur le monde

Un état du monde inquiétant

Le festival éco-citoyen de Gardanne, une fenêtre intelligente sur le monde - Zibeline

Certes, le sentiment de peur n’est guère constructif, et les différents pouvoirs ont trop tendance à en user, oblitérant le rationnel et toute démarche intelligente, dans le but parfois non dissimulé de manipuler les masses pour leur seul. On pourrait donc estimer que les films qui présentent le constat d’une planète ravagée par la pollution, exploitée, ainsi que les êtres qui la peuplent, d’une manière éhontée, participent de ce mécanisme. Que nenni ! Les œuvres présentées au Festival éco-citoyen de Gardanne, dans l’écrin convivial du Cinéma 3 Casino, sont d’une lucidité cruelle, certes, mais aussi remarquables de pertinence, d’intelligence, et ne se contentent pas de brosser un état du monde : des solutions sont proposées, des exemples offerts, des projets qui, loin de réclamer une soumission aveugle et résignée, s’adressent à la volonté de chacun, soulignant que l’individu, surtout lorsqu’il sait s’unir aux autres, a la capacité de changer ce qui l’entoure, et de remédier à la folie consommatrice et destructrice que la loi du profit semble vouloir rendre tragiquement irréversible. Secondée par les associations CEPG, CCFD-Terre Solidaire, ATTAC Gardanne Bassin Minier, le Lycée Agricole de Valabre, les AMAPs Arc-Étoile et Paniers-de-Saison, le Collectif Roms Gardanne, l’Association Brin de Paille et Écolpolénergie, Cerise Jouinot, directrice du cinéma, a concocté une fois encore un programme de choix. On suit (entre autres) avec passion la Bataille de Florange de Jean-Claude Poirson, modèle de lutte qui malgré tout sait conserver les emplois de tous ; un autre moment exemplaire et vivifiant, l’évocation d’Ungersheim (Qu’est-ce qu’on attend ? de Marie-Monique Robin), petit village d’Alsace et une transition réussie inspirée des travaux de Rob Hopkings, qui démontre que vivre autrement n’est pas une régression, mais un progrès profitable à chacun, tant par la décision de produire une énergie non polluante, que par la manière de cultiver (plus de souci d’intolérance au gluten avec les blés anciens cultivés sans additif !!!), ou d’amener les enfants à l’école… On frémit à la projection de Trashed de Candida Brady. Jeremy Irons parcourt le monde : ravages de la pollution, que ce soit celle d’une décharge géante au bord de la mer libyenne (un désastre pour la Méditerranée), ou des émissions invisibles de dioxine d’incinérateurs qui provoquent stérilité, cancers, allergies, malformations… ; le constat est atrocement cruel, même si les initiatives de particuliers laissent une note d’espoir ! Alors ! Qu’est-ce qu’on attend pour arrêter la destruction de ce qui nous fait vivre ?

MARYVONNE COLOMBANI
Mars 2017

Le Festival éco-citoyen de Gardanne s’est déroulé du 10 au 14 mars au Cinéma 3 Casino

Photographie : Trashed, de Candida Brady © Destiny Films


Cinéma 3 Casino
11 Cours Forbin
13120 Gardanne
04 42 51 44 93
http://www.cinema-gardanne.com