« Moon River », la dernière BD de Fabcaro est parue aux Éditions 6 pieds sous terre

Trouble dans les genresLu par Zibeline

« Moon River », la dernière BD de Fabcaro est parue aux Éditions 6 pieds sous terre - Zibeline

Qu’on lise ses ouvrages, qu’on les voie adaptés, à l’écran, sur scène, Fabrice Caro ne cesse de réjouir. En témoigne Moon River, sa dernière BD, dans laquelle il s’en donne à cœur joie question parodie et détournement des genres… À première vue la sobriété, le sérieux même, semblent de mise : couverture noire légèrement matelassée, élégant lettrage argenté… C’est pour mieux te tromper, mon lecteur ! Car à l’intérieur c’est un festival de loufoquerie… L’argument de base est pourtant ténu (et un brin potache) : une actrice hollywoodienne a été agressée chez elle en pleine nuit ; son agresseur lui a dessiné… une bite sur la joue ! Qui peut avoir perpétré ce geste criminel ? Le lieutenant Hernie Baxter est chargé d’enquêter sur cette terrible affaire. Après le western, la romance, le récit de voyage, voici donc que Fabcaro se lance dans le polar. Ambiance années cinquante, LA grande époque des romans et des films noirs, qu’il se délecte de parodier au fil de planches régulières, dans un noir et blanc chic, souligné d’un non moins chic gris bleuté, le chic des images rendant encore plus désopilants les dialogues décalés qui les accompagnent. Comme dans ses romans, d’autres récits -tout aussi drôles- se greffent sur la trame principale : des scènes du western dans lequel joue l’actrice agressée -en cinémascope et technicolor s’il vous plaît- et toute l’histoire de cette bande dessinée, en beige cette fois (à l’image du marécage intérieur -et de la hernie discale- de l’auteur au moment de sa création ?), plus tout un tas d’autres brèves incursions graphiques, comme autant de digressions hilarantes : vignette de roman-photo (on sait qu’il en est friand), publicités détournées, couverture de magazine people, livre pour enfants revu et corrigé… On n’en finirait pas de tout détailler. Et il serait vain de vouloir tout dévoiler de cette histoire, partie de rien ou presque. Qu’importe l’argument pourvu qu’on ait l’absurde. Une fois de plus, Fabcaro le prouve brillamment.

FRED ROBERT
Décembre 2021

Moon River
Fabcaro
Éditions 6 pieds sous terre, 16 €