Les Variations Goldberg aux ABD.

Trois cordes pour BachSpectacle partenaireVu par Zibeline

• 18 novembre 2013 •
Les Variations Goldberg aux ABD. - Zibeline

C’est une magnifique transcription des Variations Goldberg pour trio à cordes, réalisée par le violoniste Dmitry Sitkovetsky (dissident russe passé à l’ouest à la fin des années 70) que nous ont fait découvrir trois musiciens de l’Opéra de Marseille, le 18 novembre aux ABD Gaston Deferre. Dans l’excellente acoustique de l’auditorium (pour un concert gratuit !), Augustin Bourdon (violon), Magali Demesse (alto) et Xavier Chatillon (violoncelle) ont dévoilé les splendeurs secrètes d’une des plus belles architecture sonores jamais réalisée par un esprit humain. Dessinant Bach à plein archet, le trio, sur le ton aérien de la danse, tricotant des double-croches en fugues mordantes, des contrepoints espiègles en cordes funambules, d’apaisements en périls, de folles diminutions rythmiques, des guirlandes cavalières ou de grises mélancolies, nous a conduit le long d’une voûte de 32 pages balisées par les Nombres.

C’est que, dans ce cycle, l’alpha rejoint l’oméga avec son « aria » bâtie sur 32 mesures (dont chacune génère sa propre variation !). On y admire l’invention du Kantor, bordant son parcours de canons réapparaissant à intervalle ternaire, des variations 3, 6, 9, 12… jusqu‘à 30, piliers expansifs : à l’unisson, puis la seconde, la tierce… jusqu’à la 10ème… malicieusement escamotée !

Fascinante structure !

Alors, au bout du chemin, on constate, ébahi, qu’on est retourné au « même », sans qu’on soit tout à fait ce « même »… précisément.

Modifié ? On l’est assurément : par l’expérience sonore qu’on a vécu, avec ces trois-là, unique et rare, sensible aussi bien que cérébrale… voire spirituelle !

JACQUES FRESCHEL

Novembre 2013

Photo : Magali Demesse, Augustin Bourdon, Xavier Chatillon © Marie-Anne Baillon

Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône
20 rue Mirès
13 003 Marseille
04 13 31 82 00
http://www.biblio13.fr