Vu par Zibeline12 voix des deux mondes ont fait vibrer la Salle Musicatreize à Marseille

Treizatlantique !

12 voix des deux mondes ont fait vibrer la Salle Musicatreize à Marseille - Zibeline

Les valises sont prêtes, les voix chauffées aux vocalises, les programmes imprimés, huilés… C’est que le lendemain Musicatreize embarque pour une tournée américaine à New York et Boston ! Dans l’attente, en guise d’avant-première marseillaise, les douze chanteurs font vibrer les murs de la Salle Musicatreize au gré des dissonances en quarts de ton d’un opus de François Paris, de ses effets lumineux, à l’image des néons qui constituent l’œuvre plastique de Martial Raysse dont la musique s’inspire : Quelques éléments pour dire quelque chose de simple et doux. Une « french touch » bientôt doublée d’un « classique » de l’ensemble vocal, Swan Song de Maurice Ohana qui conserve, trente ans après sa création, toute sa force expressive.

Cette espèce de « requiem ironique sur sa propre mort » est dirigée pour l’occasion par deux jeunes chefs prometteurs : Chloé Dufresne et Hoviv Hayrabedian. Le versant américain de l’affiche propose un autre « requiem », cette fois dédié à la Nature, aux espèces disparues… Elegy and Observation d’Eric Casalow fera dialoguer avec brio, outre-Atlantique, les douze voix expertes conduites par Roland Hayrabedian et une texture électronique.

On termine avec une messe originale de James Primosch pour une création en France ! Mass of the Day of Saint Thomas Didymus adopte une forme ancienne qui met en regard un groupe soliste, chantant en latin, puisant dans des sources grégoriennes et un chœur en anglais. Ce dernier commente les cinq parties de l’ordinaire liturgique en y agrégeant une dimension moderne et singulière : celle du doute !

JACQUES FRESCHEL
Novembre 2016

12 voix des deux mondes a été donné le 2 novembre, Salle Musicatreize à Marseille

Photo : © Marie-Anne Baillon 

Salle Musicatreize
53 Rue Grignan
13006 Marseille
04 91 00 91 31
musicatreize.org