Vu par Zibeline

Trottoir de Volmir Cordeiro, plaidoirie pour l’être-ensemble, vue au Festival Actoral

Traverser la rue

Trottoir de Volmir Cordeiro, plaidoirie pour l’être-ensemble, vue au Festival Actoral - Zibeline

Recouverts de collants multicolores de la tête aux pieds, les danseurs de Trottoir s’apparentent en premier lieu à des mannequins de vitrine, animés peu à peu par une bossa-nova d’ascenseur. Leurs mouvements et petits râles, facétieux, enjoués, les lient les uns aux autres. Le kitsch est ici la condition même de la socialisation : les corps sont d’autant plus visibles qu’ils sont bardés. Les effeuillages de Volmir Cordeiro et de sa troupe révèlent ainsi moins les visages et les corps qu’ils ne les affranchissent, rendant possible dans un même geste de mue l’émancipation et la cohésion. Avec humour mais sincérité, Trottoir plaide gaiement pour l’être-ensemble.

SUZANNE CANESSA
Septembre 2019

Trottoir a été joué les 27 et 28 septembre au Théâtre du Gymnase, Marseille

Photo © Arthur Crestani


Théâtre du Gymnase
4 rue du Théâtre Français
13001 Marseille
08 2013 2013
http://www.lestheatres.net/