Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Retour sur la programmation de novembre au Forum Jacques Prévert de Carros

Transformer la citrouille

Retour sur la programmation de novembre au Forum Jacques Prévert de Carros - Zibeline

Le Forum Jacques Prévert à Carros a une histoire aussi complexe que sa ville, partagée entre village médiéval, cité nouvelle et zone pavillonnaire, riche d’un passé communiste qui a pourvu la ville d’équipements culturels, aujourd’hui moins dotés par une municipalité qui a évolué vers le centre gauche, puis droit.

La baisse de budget ne permet plus qu’une programmation relativement épisodique, mais un public fidèle est là, habitué aux formes contemporaines les plus radicales par la directrice historique du lieu Sylvie Guigo-Lecomte, et encouragé à s’ouvrir à la culture par l’activité de pratique artistique du centre culturel, qui est une ancienne MJC. Il reste que le nouveau directeur, Pierre Caussin (lire ici l’entretien que Pierre Caussin a accordé à Zibeline) devra sans doute programmer, dès l’an prochain, des formes plus aptes à intéresser l’ensemble des habitants de Carros.

Les spectacles proposés le 11 novembre étaient en effet très particuliers, ardus ou confidentiels : un concert très sympathique de Luna Paese, chanteuse conteuse au joli brin de voix fragile, et aux contes joliment subversifs ; la performance trash et agressive de Jules Beckman qui classait les femmes en « toi ta mère a joui en te concevant pas toi dommage » (non mais quelle violence !) ; et enfin Etude(s) de chute(s) de la compagnie niçoise TCMA (Michaël Allibert et Jérôme Grivel), un « spectacle » déroutant : sur une série de supports verticaux, trois « danseurs » aux corps peu normés (une danseuse ronde, deux performeurs plutôt malingres et tatoués) prennent des poses en appuis inconfortables, puis sortent, se dénudent, se rhabillent, reprennent les mêmes poses, se rhabillent, se dénudent, jusqu’à ce que la danseuse lentement s’écroule à terre.

Sans un regard entre eux, sans un contact public, la plupart du temps de dos, inexpressifs, sans intention, et sur une musique « nécrophonique » faite de perturbations électroniques insaturées. Un spectacle à la fois court et ennuyeux, aride et creux, intrigant et insatisfaisant…

AGNÈS FRESCHEL
Décembre 2017

Ces spectacles ont été donnés le 11 novembre au Forum Jacques Prévert à Carros

Photo : Etude(s) de chute(s) © TCMA

 


Forum Jacques Prévert
1 Rue des Oliviers
06510 Carros
04 93 08 76 07
forumcarros.com