Journal Zibeline - bannière pub

Un cachalot sur les rives du Lac de Serre-Ponçon ! Diaporama

Tous dehors (encore) !

Un cachalot sur les rives du Lac de Serre-Ponçon ! Diaporama - Zibeline

Comme aimait à le dire John Ford dans L’homme qui tua Liberty Valance, si la légende dépasse la réalité, on publie la légende… Dans la foulée de son festival des arts de la rue Tous dehors (enfin) !, le Théâtre La Passerelle, scène nationale de Gap et des Alpes du Sud, s’est associé à la Ville de Savines-le-Lac pour un projet hors normes. Un Cachalot de plus de 15m de long s’est échoué sur les rives du Lac de Serre-Ponçon, du 8 au 10 juin 2018. L’animal -réalisé en taille réelle et avec un souci du détail impressionnant par la Compagnie flamande Captain Boomer– a attiré beaucoup de monde, fait parler inlassablement de lui, intrigué et laissé songeurs les visiteurs pendant trois jours…

De quoi alimenter un nouveau mystère autour de cette étendue d’eau artificielle, l’une des plus grandes d’Europe. Créée au début des années 1960 via la construction du barrage de Serre-Ponçon, et destinée à assagir la Durance, elle en connaît déjà un certain nombre… pas au point de rivaliser avec le Loch Ness, mais tout de même ! L’ancien village de Savines repose sous les flots, avec bien des histoires prêtes à remonter.

Précisons que le Projet Whale est une œuvre d’art doublée d’une performance : autour du Cachalot, des scientifiques en blouse blanche se sont relayés pour l’étudier, l’asperger d’eau, exactement comme ce serait le cas si un véritable cétacé était apparu. Le choix du 8 juin n’est évidemment pas anodin : il s’agit de la Journée mondiale de l’Océan. L’occasion de se poser des questions sur les effets du changement climatique, et la chute de la biodiversité partout sur terre et dans les océans.

GAËLLE CLOAREC
Juin 2018

Zibeline n’était pas sur place, mais on lui a fourni les images, qui constituent le diaporama ci-dessous.

Photographies : copyright Philippe Ariagno et Patrick Domeyne, pour le Théâtre La Passerelle.
Sons : Whale song recording et mastering by the Oceania Project.

Pour suivre le Projet Whale, « gigantesque métaphore de la destruction de nos écosystèmes », qui fait étape partout dans le monde : captainboomercollective.org


Théâtre La Passerelle
137 boulevard Georges Pompidou
05000 Gap
04 92 52 52 52
http://www.theatre-la-passerelle.eu/