Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

La Biennale des imaginaires numériques au Liberté, scène nationale de Toulon

Tohu-bohu numérique

La Biennale des imaginaires numériques au Liberté, scène nationale de Toulon - Zibeline

Exit le Festival numérique annuel, bienvenue au Liberté Parallèle, Biennale des imaginaires numériques ! Depuis que la scène nationale de Toulon a rejoint la plateforme CHRONIQUES coordonnée par Seconde nature et Zinc, le principe d’explorer les croisements entre « réalité sensible et réalité numérique » est identique mais il s’étoffe de propositions produites, coproduites ou inédites. Installations, spectacle, sieste musicale, table-ronde, concert, DJ Set, vidéos, projection, atelier sculptures/vidéos irriguent tous les espaces du théâtre et au-delà au Télégraphe. De ce tohu-bohu technologique, on retiendra l’expérience en réalité virtuelle La vingt-cinquième heure, dans la peau de Thomas Pesquet, documentaire réalisé par Pierre-Emmanuel Le Goff et Jürgen Hansen aux effets vertigineux !

Sans onirisme mais tout aussi anxiogène, l’installation monumentale Automatic War d’Alain Josseau met à mal le pouvoir de l’image et de l’information en continu dans un triple dispositif de maquettes, d’écrans et de journal télévisé reconstitué. Réflexion amèrement factuelle sur les guerres « en circuit fermé qui se jouent sous nos yeux » impuissants.

Autre proposition cinglante signée de la réalisatrice Larissa Sanssour, SCI-FI TRILOGY, qui tire sa force de l’interaction entre le genre SF et la pensée politique. Si son court-métrage A Space Exodus revisite le mythe de la conquête de l’espace en réactivant des scènes de 2001, l’Odyssée de l’espace et du premier alunissage américain, c’est pour travestir la « réalité » en plantant le drapeau palestinien. La Palestine, également au cœur de Nation Estate où l’artiste imagine un État palestinien sous forme de gratte-ciel luxueux à la lisière de Jérusalem… Côté scène, le chorégraphe Hiroaki Umeda fait sensation dans son solo While going to a condition par ses oscillations fusionnelles avec l’image et le son technologiques.

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Février 2019

Le Liberté Parallèle, Biennale des imaginaires numériques s’est déroulée du 30 janvier au 3 février au Liberté, scène nationale de Toulon

Photo : Sci-Fi Trilogy, In the future they ate from the finest porcelain c X-D.R.


Théâtre Liberté
Grand Hôtel
Place de la Liberté
83000 Toulon
04 98 00 56 76
www.theatre-liberte.fr