Vu par Zibeline

Le silence de Molière : une création au Théâtre Liberté

Théâtre ou liberté

Le silence de Molière : une création au Théâtre Liberté - Zibeline

Retirée du monde, maladroite, les manières un peu brusques, Esprit-Madeleine Poquelin est la fille unique de Molière. Son visage est d’une pâleur extrême et sa longue robe blanche cache mal une raideur faite de souffrance et de silence, elle qui refusa de jouer le rôle de Louison dans Le Malade imaginaire écrit pour elle par son père. Acteur, auteur et metteur en scène : «l’infamie de sa profession a déteint sur sa fille» au point de la jeter tout entière dans une vie obscène, mesquine et misérable. Ah, le théâtre est cruel ! Par l’artifice de la fiction de Giovanni Macchia, à la langue si lumineuse, la voici qui se confie et fait resurgir les démons du passé. Et Marc Paquien, qui fit sensation avec La Locandiera de Goldoni et son tandem Dominique Blanc-André Marcon, de choisir Ariane Ascaride et Loïc Mobihan pour faire sortir des ténèbres celle qui n’a pas vécu, celle qui n’a pas aimé. Cette fois le duo pâti d’un déséquilibre constant : l’une se jette en pleine lumière, l’autre disparaît dans l’ombre ; l’une a la parole volubile, l’autre échappe à la parole. Ariane Ascaride tempête, par rafales, par secousses, trop longtemps prisonnière de son silence, et la petite musique du cœur jamais ne s’adoucit. Mais plus qu’un aiguillon, Loïc Mobihan devient un faire-valoir. Dommage… On aurait aimé Esprit-Madeleine seule en scène avec ses peurs et sa haine du théâtre qui lui a tout volé, comme il était judicieux de faire entendre en off la voix du narrateur, Michel Bouquet, plus présent encore.
MARIE GODFRIN-GUIDICELLI
Avril 2015

Le silence de Molière a été créé en résidence au Théâtre Liberté de Toulon le 10 mars

Photo : Le-silence-de-Molière-©-Pascal-Victor-ArtComArt


Théâtre Liberté
Grand Hôtel
Place de la Liberté
83000 Toulon
04 98 00 56 76
www.theatre-liberte.fr