Demaaaandez le Tartuffe nouveau !!

Tartufferie et «Misèrethon»Vu par Zibeline

• 14 novembre 2013⇒24 novembre 2013 •
Demaaaandez le Tartuffe nouveau !! - Zibeline

Ce n’est plus la bigoterie qui étouffe ce Tartuffe, réactualisé par Jean-Pierre Pelaez «à la manière de Molière» et mis en scène par Gérard Gelas, mais «l’humanitaire» et la déroute politicienne. Les deux compères s’en prennent, avec une impertinence et un plaisir évidents, comme un joyeux canular tristement réaliste, aux hypocrites contemporains «qu’ils aient leur compte en Suisse ou en France», développant l’idée qu’aujourd’hui «la Tartufferie est devenue une véritable institution, la boîte à outils indispensable des nouveaux carriéristes». Même personnages (aux noms remaniés) et rebondissements que l’original, égales bouffonnerie et «bien-pensance» dévote, florilège d’alexandrins et rimes -percutants ou attendus-, pour s’attaquer à la charité universelle… et à la bêtise humaine.

Entre joints fumés par une bonne colombienne «à l’accent d’une vache espagnole» qui reste la plus lucide, des enfants «irresponsables» qui lisent Marianne et s’angoissent d’avoir à travailler, des femmes qui «manquent d’agissement» mais fondent des associations «Désir de changement», Kruger (Jacky Nercessian, simple et efficace), ce nouveau tartuffe en chemise blanche cloué à son portable, détonnant parmi la troupe de 9 acteurs en habits caricaturaux du XVIIe, ne s’intéresse qu’à la célébrité (et aux femmes). Derrière son intérêt pour la misère du monde, le manipulateur moderne rêve d’entrer au ministère. L’imposteur trompe à la perfection son monde avec son charity-business et son futur «Misèrethon animé par Drucker», et profite du naïf François/Orgon (impeccable Damien Remy sur qui repose en grande partie les ressorts de la pièce) totalement aveuglé et à la botte du «grand homme». Sa femme infidèle Elmire/Irène bafouée dans son «honneur» renversera la vapeur et fera éclater la comédie ! Une farce vivace et effrontée… qui donne, bien sûr, envie de relire Molière.

DELPHINE MICHELANGELI
Novembre 2013

Photo : Le-Tartuffe-nouveau-©-Lee-Fou-Messica-pour-le-Pole-Média

Le Tartuffe Nouveau a été joué du 14 au 24 novembre au théâtre du Chêne Noir, Avignon

Théâtre du Chêne Noir
8 bis rue Sainte-Catherine
84000 Avignon
04 90 86 58 11
www.chenenoir.fr