Journal Zibeline - bannière pub Journal Zibeline - bannière pub
Vu par Zibeline

Noli me tangere, le nouveau roman palpitant et poétique d’Andrea Camilleri

Sur les pas de Marie-Madeleine

  Noli me tangere, le nouveau roman palpitant et poétique d’Andrea Camilleri - Zibeline

Le sicilien Andrea Camilleri est très connu dans le monde entier pour ses polars. Le dernier roman qui vient d’être traduit en français peut s’inscrire au premier abord dans cette veine d’enquête policière, mais la dépasse par le style d’écriture adopté et le parcours étrange de la femme qui est au centre du récit. En effet, tout ressemble à une enquête car il y a disparition, recherches d’indices, questionnements, mais très vite le commissaire a l’intuition que Laura a disparu volontairement. Qui est-elle ? Une jeune femme talentueuse de 31 ans, sur le point de publier son premier roman, épouse depuis quatre ans d’un écrivain célèbre de 65 ans. Partie pour se reposer dans sa maison de campagne. Or son mari comprend qu’elle ne s’y est pas rendue. Inquiet, il a alerté la police, confié des documents privés et des lettres appartenant à Laura qui peuvent éclaircir certaines zones d’ombre, mais il refuse de les consulter lui-même. Le récit progresse par flashes, avec des témoignages, des coupures de journaux, des entretiens téléphoniques, des conversations d’anciens amants de Laura, des déclarations de la femme de ménage… Aucune partie narrative. Peu à peu se dessine un portrait à double visage. Laura est-elle une ardente passionnée d’idéal, ou une calculatrice superficielle ? Veut-elle commencer une nouvelle vie, ou tente-t-elle un coup publicitaire pour lancer sa carrière ? Il apparaît peu à peu que son mari a ignoré volontairement son passé et même ses relations depuis le mariage, il ne connaît même pas sa meilleure amie. Le commissaire découvre le travail de l’historienne d’art sur les fresques de Fra Angelico à San Marco ; l’une d’elle s’appelle Noli me tangere, ne me touche pas en latin, qui donne son titre au roman. Elle fait allusion à la rencontre de Marie-Madeleine et Jésus après sa résurrection dans l’Évangile selon Saint-Jean. Ce « Noli me tangere » va devenir peu à peu le fil conducteur du cheminement de Laura à la recherche d’absolu et sur la voie du renoncement, présenté comme un hommage à une amie de l’écrivain.

CHRIS BOURGUE
Juillet 2018

Noli me tangere Andrea Camilleri
Métailié, 16 €