Retour sur le film Rincón de Darwin présenté au théâtre Gyptis dans le cadre des Rencontres du cinéma Sud-Américain

Sur la routeVu par Zibeline

• 30 mars 2014 •
Retour sur le film Rincón de Darwin présenté au théâtre Gyptis dans le cadre des Rencontres du cinéma Sud-Américain - Zibeline

Qui connaît le Rincón de Darwin, dans la région de Punta Gorda en Uruguay ? C’est ce «recoin» que Charles Darwin a visité, en 1833, durant son voyage autour du monde à bord du Beagle. Il y a trouvé des fossiles qui l’auraient aidé à élaborer sa théorie sur l’évolution. C’est aussi dans cet endroit perdu que Gastón (Jorge Temponi), un jeune cadre, très geek et accro à son nouvel Ipod, doit se rendre, après la mort de son grand-père et une rupture amoureuse, pour faire évaluer une propriété et répandre les cendres du défunt. Le voilà embarqué avec son notaire, Américo (Carlos Frasca qui a obtenu pour ce rôle le prix du meilleur acteur au festival de Malaga), un homme âgé, un peu «coincé» dans une vieille camionnette Ford conduite par un aventurier fort sympathique, Beto (Jorge Esmoris), surnommé autrefois en Espagne, Beethoven (Beto, ven !). Ces trois hommes très différents vont peu à peu apprendre à se connaître, se parler, partageant des moments d’intimité forcée car la vieille guimbarde n’est pas toujours à la hauteur du voyage.
Si les échanges sont au départ très anecdotiques -le fonctionnement des portables, des piles rechargeables ou la résistance des cafards- ils vont, au cours des longues routes rectilignes que la caméra placée dans l’habitacle semble aspirer, devenir confidences. Coupés de leur vie ordinaire, ces hommes de générations et de milieux différents regardent leur vie autrement. Certaines scènes sont savoureuses comme celle du repas au feu de bois) -«à l’Hôtel de la Forêt», dit Americo à sa femme qui lui téléphone sans arrêt pour les détails du mariage de leur fille- à côté d’une tente de camping qu’ils vont devoir démonter en pleine nuit, ou encore celle d’un Américano recherchant des écrous tombés sur la route pour resserrer le cardan !
Rythmé par la lecture en voix off de passages du journal de Darwin et la musique originale de Franny Glass, ce road movie uruguayen de Diego Fernández Pujol, centré sur l’évolution de ses protagonistes, filmés au plus près, démontre que seuls ceux qui apprennent à collaborer  avec les autres et à s’adapter aux changements, s’en sortent.

ANNIE GAVA
Avril 2014

Le film Rincón de Darwin (Le Recoin de Darwin) a été présenté en compétition aux 16e Rencontres du cinéma Sud-Américain organisées par l’Association Solidarité Provence Amérique du Sud, le 30 mars au théâtre Gyptis ; le comédien Carlos Frasca a répondu aux questions du public.

ASPAS, Marseille

Photo : Rincón de Darwin de Diego Fernández Pujol © BuenCine Produccione

ASPAS
Solidarité Provence Amérique du Sud
76  rue Perrin Solliers
13006 Marseille
04 91 48 78 51
http://aspas-marseille.org/

 

Cinéma Le Gyptis
136 rue Loubon
13003 Marseille
04 95 04 95 95
www.lafriche.org