Ma grand-mère s'appelle Bœuf..., joli spectacle jeune public à voir à l'Espace Culturel Busserine

Sur la routeVu par Zibeline

• 4 février 2020⇒7 février 2020 •
Ma grand-mère s'appelle Bœuf..., joli spectacle jeune public à voir à l'Espace Culturel Busserine - Zibeline

« Ma grand-mère s’appelle BœufElle n’est pas née dans une étable » : voilà une expression parlante pour dézinguer les clichés sur les origines et les patronymes, que Dominique Sicilia tient de sa grand-mère. Elle a choisi d’appeler ainsi son spectacle, inspiré du riche terreau familial dont elle est issue. Car s’il n’en saura pas plus sur la grand-mère, le public va en apprendre beaucoup sur le père. Petite fille, elle l’accompagnait dans ses tournées de camionneur, et c’est leur relation, intense et émouvante, qui renaît sur scène.

Belkacem Tir interprète avec justesse cet homme illettré, puits de savoir non scolaire. La jeune Nina admire ce héros, qui livre du matériel de chantier le jour et devient éboueur la nuit. Elle se juche à ses côtés et un vif dialogue se noue entre eux. La pièce, destinée aux enfants à partir de 6 ans, se déploie sous la forme d’un road-movie. Babou conduit, sa fille s’installe sur le siège passager, mais ô surprise ! Nina, personnage miniature de 8 ans, 10 ans, puis 11 ans… est présente sous forme de vidéo, à qui Dominique Sicilia prête sa voix. L’ingénieux dispositif conçu par Cédric Cartaut décuple l’empathie ressentie pour les protagonistes, de même que la musique jouée en direct par Élise Sut (tuba et flûte).

« Qu’est-ce que ça fait, de ne pas savoir lire, je ne m’en souviens plus ? », demande la fillette à son père. « Et qu’est-ce que ça fait, de savoir lire ? », lui rétorque-t-il finement. Toute la délicatesse d’une transmission réussie entre les générations se retrouve dans cet échange. On se moque de Nina à l’école parce qu’elle porte un nom d’île d’origine italienne, son papa ne sait pas lire, et alors ? La profonde humanité d’une personne ne se mesure pas à cela, c’est l’important message délivré par ce joli spectacle.

GAËLLE CLOAREC
Février 2020

Ma grand-mère s’appelle Bœuf… se joue du 4 au 7 février à l’Espace Culturel Busserine, Marseille.
Il sera repris lors du festival OFF d’Avignon 2020, au théâtre de la Bourse CGT.

Photo : (c) Cédric Cartaut

Espace Culturel Busserine
Rue Mahboubi Tir
13014 Marseille
04 91 58 09 27
www.mairie-marseille1314.com/espaces-culturels