Spartenza, chants et rythmes de la tradition paysanne sicilienne par Maura Guerrera et Malik Ziad

Spartenza

Spartenza, chants et rythmes de la tradition paysanne sicilienne par Maura Guerrera et Malik Ziad - Zibeline

Spartenza est un pont enjambant la Méditerranée entre l’Europe du Sud et l’Afrique du Nord. Si le mot, sicilien, signifie une séparation, il s’agit pourtant bien d’une rencontre que le disque célèbre. Celle de Maura Guerrera, Sicilienne de Marseille et Malik Ziad, Algérien des deux rives. C’est parmi les chants et les rythmes de la tradition paysanne sicilienne et à partir d’enregistrements de collectage que Maura Guerrera a sélectionné les dix morceaux qui composent l’album. Son timbre, imprégné de la tradition vocale de son île d’origine, épouse naturellement la mandole et le guembri de Malik Ziad. Au croisement de l’académisme et de sa transmission dans les pratiques populaires, la couleur musicale de Spartenza incarne l’esprit voyageur de ces pièces à travers les siècles. Le parcours de Maura auprès de noms aussi emblématiques que celui de Giovanna Marini prend ici corps dans un subtil mélange d’exaltation et de douceur. Expressions d’espoir, de dépit et de désirs, les chants trouvent dans les rythmes d’Italie insulaire mais aussi les influences gnawa et chaâbi portées par l’autodidacte Ziad une dimension spatio-temporelle hypnotique. La création, également transposée à la scène, a reçu les conseils artistiques éclairés de Manu Théron, qui a aussi posé sa voix, et de Grégory Dargent. Un gage supplémentaire de qualité.

LUDOVIC TOMAS
Février 2020

Spartenza
Maura Guerrera et Malik Ziad
Radici music records

Photo Spartenza © Radici music records