Vu par Zibeline

C'est sud, un vivier d'artistes à Aix-en-Provence

Sous le signe des intermittents

• 6 juin 2014⇒8 juin 2014 •
C'est sud, un vivier d'artistes à Aix-en-Provence - Zibeline

Le festival C’est Sud emplit le centre d’Aix-en-Provence d’une belle effervescence : près de 40 manifestations gratuites, réparties sur quinze lieux. Le public des enfants est particulièrement choyé, que ce soit à la bibliothèque Méjanes, où le loup avec ses légendes occupe les lieux, s’expose, quelles mâchoires ! On rencontre aussi des livres originaux comme Les (vraies) histoires de l’art, avec son scénariste, Sylvain Coissard qui, en deux images, (Alexis Lemoine) donne des explications bien peu conformistes aux tableaux les plus célèbres. On rit, on rêve, on réfléchit avec les lectures intimes de la Cie Fragments avec Nous nous sommes tant aimés, la tendresse du songe dansé pour les tout petits Tu rêves ou quOi ? de la Cie Hélène Demaris, le conte du Laos à la scénographie délicieusement inventive, La Fille du roi des éléphants par le Théâtre des ateliers (Lectures plus), les superbes marionnettes d’Aladin et la lampe merveilleuse par le Théâtre de la Main Verte, ou le conte initiatique, Djamil, le crocodile qui perdit ses dents, par Théâtre et chansons… Classe ado, ou pré-ado, le beau spectacle de la Cie Sennag’a, Ouasmok, évoque avec une sensibilité bourrue les premières amours. Le Groupe Bernard Menaut réorchestre l’espace de la place de l’Hôtel de ville, le Guid enchante l’esplanade Mozart, l’éblouissante Cie Grenade transporte le haut du cours Mirabeau. On dessine, sur le mode coloré et vibratoire des aborigènes d’Australie, motifs floraux, silhouettes d’enfant… la terre se remodèle. On copie Lucien Clergue dont les photographie s’exposent à la Méjanes et au musée des Tapisseries, statuaire des corps, travail de surimpression… on regarde des courts métrages, on écoute différentes formations musicales… quel vivier d’artistes ! quelle qualité ! et pourtant plane, insupportable, rappelée à chaque spectacle, la menace sur le statut des intermittents. Comment accepter de rayer pour des motifs économiques faux (le budget de l’État pour la culture ne représente même pas 1% !), le vivier de toutes ces compagnies qui savent avec justesse aiguiser notre regard sur le monde ?

MARYVONNE COLOMBANI
Juin 2014

C’est Sud a eu lieu les 6, 7, 8 juin à Aix-en-Provence

Photo : La-Terre-animation-Emmanuelle-Van-Helst-Espanade-Mozart-c-Maryvonne-Colombani