«Gaby Deslys, reine du music-hall», un ouvrage auto édité par Sylvia Poncet

Son truc en plumes

«Gaby Deslys, reine du music-hall», un ouvrage auto édité par Sylvia Poncet - Zibeline

Ce sont trois passions conjuguées qui ont inspiré à Sylvia Poncet cet ouvrage auto édité sur Gaby Deslys : les grands destins, le monde du spectacle et enfin Marseille, dont elle tomba amoureuse il y a quelques années au point de quitter son Paris natal. Par cette biographie romancée, la jeune auteure, par ailleurs enseignante au Badaboum Théâtre, rend hommage tant à la créatrice du music-hall qu’à la ville qui l’éblouit. Pour se plonger dans l’intime de Gaby, « la femme et son être », elle a étoffé les faits historiques – dûment récoltés dans les archives – de son imagination. Charmante et alerte, son écriture restitue le Marseille Belle Époque, autant qu’un destin romanesque : féministe avant l’heure, Gabrielle Caire travaillera d’arrache-pied pour rester indépendante et se soustraire au mariage. Ni danseuse ni chanteuse hors pair, pas même comédienne à ses débuts, sa force fut d’allier les trois talents, pour faire naître la comédie musicale ! Prenant des cours de chant en cachette de ses parents, la jeune fille deviendra la première star mondiale du music-hall, dont elle inventa les codes en vigueur jusqu’à nos jours : descente des marches, girls, strass et paillettes… Disparue prématurément à l’âge de 38 ans, la chanteuse lèguera sa fortune et somptueuse villa sur la Corniche à la Ville de Marseille, en souhaitant qu’il devienne un hôpital pour enfants. Vœu hélas resté pieu…

Pour célébrer le centenaire de la chanteuse, Sylvia Poncet travaille avec le GLAP, association de valorisation du quartier du Chapitre, à apposer une plaque sur son lieu de naissance, rue de la Rotonde. De nombreux événements auront lieu tout au long de l’année (détails sur le site gabydeslys.com). Quant à l’auteure, elle pourrait bien mettre ultérieurement son joli talent de conteuse espiègle et passionnée au service d’une nouvelle star du panthéon féminin marseillais…

Julie Bordenave
Mars 2020

Gaby Deslys, reine du music-hall Sylvia Poncet
Édité à compte d’auteur, 19 €