Critique du 2e film de la réalisatrice Mona Achache, Les Gazelles, vu en avant-première à Marseille

Se trouverVu par Zibeline

• 6 mars 2014 •
Critique du 2e film de la réalisatrice Mona Achache, Les Gazelles, vu en avant-première à Marseille - Zibeline

Marie (Camille Chamoux) vit depuis quinze ans avec Eric (Franck Gastambide) et ils viennent de signer pour l’achat d’un appartement. Mais quand un barbu brun (Samuel Benchetrit), rencontré au Pôle Emploi où elle travaille, trouve adorable la fossette de son sourire, tout chavire. Marie remet en question son couple et sa vie. Commencent alors les soirées arrosées, les fêtes, les rencontres d’un soir, les fous rires avec les copines (la rousse Audrey Fleurot, Anne Brochet, Naidra Ayadi, Joséphine De Meaux), les incompréhensions de la famille, en particulier de la mère (Josiane Balasko) qui n’accepte pas que Marie mette le désir au centre de sa vie. Heureusement entre «gazelles», les trentenaires célibataires, on se parle, on se soutient, on «drague», on se dispute aussi parfois.
Dans son deuxième long métrage (après Le Hérisson), Mona Achache raconte une histoire, écrite avec sa comédienne principale, celle de filles, «les premières qui ont le choix de vivre leur vie comme elles le souhaitent, celles qui viennent après les luttes et l’élan qui portaient les féministes».
«On s’en fout d’être féministes, ce qu’on veut, c’est avoir le cul ferme», dit Gwen (Anne Brochet) en faisant du jogging. Certes le chemin pour la liberté est semé d’embûches : c’est parfois la solitude et la souffrance mais souvent des moments intenses, pleins de joie et d’amitié. En adoptant le point de vue des femmes, Mona Achache propose une comédie alerte, au montage nerveux, certes pas révolutionnaire, mais durant laquelle on ne s’ennuie pas : scènes cocasses, gags, autodérision. Le regard bienveillant de la vieille dame (la grand-mère de la réalisatrice), apparition récurrente tout au long du film, nous rappelle que ces gazelles qui «courent vite, vivent en bandes et sont fortes», comme le précise Camille Chamoux, ont choisi la bonne voie.

ANNIE GAVA
Mars 2014 

Les Gazelles a été présenté en avant-première au cinéma Le Prado à Marseille en présence de la réalisatrice Mona Achache, de la coscénariste et comédienne Camille Chamoux et de la comédienne Naidra Ayadi.
Il sera en salles le 26 mars.

Photo : Naidra Ayadi, Mona Achache  et Camille Chamoux © A.G.