Simon d'Hubert Colas par l'École Régionale d’Acteurs de Cannes et Marseille

Se trouver ?

• 10 octobre 2018⇒11 octobre 2018 •
Simon d'Hubert Colas par l'École Régionale d’Acteurs de Cannes et Marseille - Zibeline

Il est question de l’impossibilité de trouver sa place, de trouver les mots qui seront compris de l’autre, d’exister, tout simplement. Simon ne peut pas, ne sait pas. Il a « peur de vivre ». La scène est plongée dans le noir, un écran blanc en fond de scène diffuse une lumière qui fait des comédiens de simples silhouettes. Simon (Lucas Sanchez) est interrogé, une lampe braquée sur son visage ; on lui reproche de cacher quelque chose. Il s’en défend, déclare qu’il se cherche lui-même. Au tableau suivant, il est attaqué, roué de coups, on lui vole son blouson et on lui crache dessus. Il se relève. Tableau suivant, quelqu’un lui dit bonjour. Peut-être un ami ? À lui aussi il affirme ne pas savoir qui il est : « J’ai tout d’un homme et je ne suis pas un homme ». Ange ou chien, il ne sait. Il dit qu’il préfère être dans le métro et suivre la foule. Est-ce que la foule le rassure ? Ce n’est pas sûr. Peut-être se sent-il caché, protégé ? Une fille (Sophie Claret) le cherche, c’est son amoureuse. Elle lui reproche ses absences, son éloignement. Là aussi Simon ne peut pas expliquer. Son corps est tendu, seules ses mains s’agitent. Il se révèle incapable d’aimer, ou plutôt incapable d’accepter les transformations que l’amour provoque chez lui, aussi ne veut-il que l’« aimer de loin ». C’est peut-être le point le plus important souligné par le texte d’Hubert Colas écrit pour une commande en 2001 : comment garder sa liberté quand on vit une relation amoureuse ? Comment conserver sa personnalité et faire confiance à l’autre ? La pièce restera sur ces interrogations. Le metteur en scène Tommy Milliot a réuni cinq élèves de L’ERACM (École d’Acteurs de Cannes et Marseille) en 3e année pour participer au Festival Actoral. Il les a placés sur un plateau nu, devant cet écran qui montre et cache à la fois. Ils n’ont que leur corps et leur voix pour exister sur scène. Et ils le font bien.

CHRIS BOURGUE
Octobre 2018

Photo: Simon, Tommy Milliot © Olivier Quéro

Simon s’est joué à l’IMMS-Friche la Belle de mai, Marseille, les 10 et 11 octobre et se jouera à Montréal fin octobre


La Friche
41 rue Jobin
13003 Marseille
04 95 04 95 95
http://www.lafriche.org/